-66% sur vos 3 premiers mois avec Swiver
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

7 Conseils pour une bonne gestion de stock

Le stock est un élément pivot pour le bon fonctionnement de plusieurs entreprises. Tu dois le maintenir et le surveiller rigoureusement vu son impact direct sur ton chiffre d’affaires et seuil de rentabilité. 

Il existe une infinité d’actions que tu peux effectuer pour améliorer la gestion de ton stock. Alors, par où commencer ? 

C’est ce que nous allons voir dans cet article : des conseils et des astuces pour que tu puisses gérer efficacement ton stock, tout en réduisant les fautes relatives aux ruptures et/ou le sur-stockage.

Sommaire

Pourquoi la gestion des stocks est-elle importante ?

– Pour éviter le gaspillage : 

Si tu vends des produits qui possèdent une date d’expiration (comme les produits alimentaires ou les produits de beauté par exemple), tu rencontreras des difficultés si tu ne réussis pas à vendre votre marchandise à temps. Une gestion des stocks optimisée te permettra d’éviter que tes produits ne se périment.

– Pour faire des économies :

  Le stockage a un coût. On pourrait le comparer à de l’argent qui dort, car les produits ont déjà été payés par l’entreprise et attendent d’être revendus. Lorsque les produits sont périssables, ils doivent être cédés avant leur date de péremption, sous peine de perdre l’investissement de départ. Avoir du stock a donc un coût d’acquisition, de conservation (la location de l’entrepôt par exemple) et de dévalorisation. La gestion de stock permet de minimiser l’ensemble de ces coûts.

– Pour répondre à la demande : 

La gestion des stocks ne consiste pas seulement à connaître la quantité de marchandise qui rentre et qui sort. Plus globalement, elle permet d’anticiper les futurs besoins pour éviter les ruptures de stock et répondre à la demande clients. Un client qui a eu son produit (ou service) rapidement est un client satisfait ! Tu dois donc être capable de savoir quand s’approvisionner et en quelles quantités.

– Éviter les stocks morts : 

Un stock mort ne peut plus être vendu, mais pour des raisons autres que la péremption des produits. Il se pourrait que tes produits soient passés de mode, non adaptés aux saisons à venir, ou tout simplement obsolètes. En gérant efficacement tes stocks, tu pourras éviter ce problème.

– Économiser les coûts de stockage :

Les coûts de stockage sont des coûts variables, ce qui signifie qu’ils évoluent en fonction de la quantité de produits entreposés. Si tu conserves trop de produits en stock ou que tu ne réussis pas à vendre certains articles, tes coûts de stockage augmenteront… Maintenant que tu as compris l’importance de la gestion de stock, passons au sérieux … Comment procéder afin d’avoir une bonne gestion ? 
 

Les bonnes pratiques de la gestion de stock

Conseil 1 : Choisis la méthode qui te convient

Il existe de nombreuses méthodes pour gérer son stock tel que : 

    • Méthode du point de commande :

      ou réapprovisionnement à date variable et quantités fixes qui consiste à fixer la quantité commandée et utiliser la date comme variable d’ajustement, c’est-à-dire lorsque tu atteins ton stock minimum, le ré-achat se déclenche. Elle est adaptée pour des produits périssables, couteux ou encombrants dont l’utilisation et la livraison sont prévisibles. 
    • Méthode de recomplétement

      : est une méthode qui s’oppose à celle précédente d’où elle consiste à commander à une fréquence fixe, une quantité variable définie par la différence entre un niveau « plafond » et le stock restant.
    • Méthode calendaire :

      elle consiste à se réapprovisionner à date et quantité fixe, elle est souvent utilisée dans le cadre de contrat de livraison annuel conclus en auparavant avec un fournisseur. Cette méthode est adaptée aux produits dont la consommation est constante et régulière, en cas de rupture de stock.
    • Méthode PEPS :

      premier entré, premier sorti, cette méthode consiste à vendre en priorité le stock le plus ancien (si tes produits sont périssables). En outre cette méthode peut aussi être utilisée pour les produits non périssables. Si les mêmes produits sont toujours entreposés au fond des rayons, ils vont probablement se détériorer. L’emballage et les fonctionnalités changent souvent au fil du temps. Ainsi, cela te permettra d’éviter d’avoir en stock des produits démodés qui ne se vendent pas.
    Une fois que tu as couronné la méthode gagnante, passons au deuxième conseil afin de l’appliquer correctement.
  • Conseil 2 : Contrôles fréquents

    Il est essentiel d’effectuer régulièrement des opérations de rapprochement. Dans la plupart des cas, tu te fonderas sur les rapports de votre entrepôt pour connaître la quantité théorique de produits en stock.  Cependant, il est important de s’assurer que le stock théorique correspond bien au stock réel. Pour ce faire, il existe plusieurs méthodes :

    – Inventaire physique

    Réaliser un inventaire physique revient à compter tous tes produits à la fois. Plusieurs propriétaires d’entreprise réalisent un inventaire physique en fin d’année ; puisqu’ils préparent en même temps leur comptabilité et le paiement des impôts sur le revenu. Même si les inventaires physiques ne s’effectuent généralement qu’une fois par an, ils peuvent être très gênants à réaliser pour les entreprises. Si tu trouves un écart, en connaître la cause peut se révéler une tâche éprouvante.

    – Contrôles ponctuels

    Si tu as l’habitude de réaliser un inventaire physique complet en fin d’année, et que tu rencontres souvent des problèmes ou que tu détiens beaucoup de produits en stock ; tu devrais commencer à effectuer des contrôles ponctuels au cours de l’année. Cela reviendrait à comparer la quantité réelle d’un produit donné à celle que tu devrais normalement détenir. Tu  peux effectuer ces contrôles à tout moment.  Toutefois, ces vérifications ponctuelles devraient être réalisées en plus de l’inventaire physique et non à titre de remplacement. Au moment d’effectuer des contrôles ponctuels, tu devrais te concentrer en particulier sur les produits qui se vendent très rapidement ou qui posent souvent problème.

    – Inventaire tournant

    Au lieu de réaliser un inventaire physique complet et de compter tous les produits à la fois en fin d’année, l’inventaire tournant te permet d’étaler les opérations de rapprochement tout au long de l’année. Chaque jour, chaque semaine ou chaque mois, un produit différent devrait être contrôlé. Il existe plusieurs méthodes pour identifier les articles devant être comptés en priorité, mais en général, les articles à forte valeur devaient être comptés plus fréquemment.

    Conseil 3 : Faire des projections précises

    Une prévision précise de la demande constitue un aspect essentiel d’une bonne gestion des stocks.  Il y a beaucoup de variables à prendre en compte et des imprévus surviennent souvent,  mais tu peux t’organiser à l’avance. Voici certains points à considérer au moment de prévoir tes ventes futures :

    • Tendances du marché
    • Volume des ventes enregistré la même semaine de l’an passé
    • Taux de croissance de l’année en cours
    • Ventes garanties provenant des contrats et des abonnements
    • Saisonnalité et état général de l’économie
    • Promotions à venir
    • Dépenses publicitaires prévues
     

    S’il existe d’autres facteurs pouvant t’aider à réaliser des prévisions plus précises, assure-toi de les inclure.

    Par ailleurs, si tu lis cet article, sache que tu peux gérer ton stock et réaliser des prévisions de vente immédiatement              

    Mais quel que soit l’outil que tu utilises, continue à bénéficier de ces conseils qui peuvent t’orienter vers une meilleure gestion 

    Conseil 4 : Gestion des relations client-fournisseur

    Une capacité d’adaptation rapide est essentielle à une gestion efficace des stocks. Qu’il s’agisse de retourner un produit qui se vend très lentement pour le remplacer par un nouvel article, de recommander rapidement un produit très vendu, de régler les problèmes liés à la fabrication des marchandises, ou d’augmenter temporairement votre espace d’entreposage ; il est important d’entretenir une bonne relation avec tes fournisseurs. Ainsi, ils seront plus disposés à adopter une attitude compréhensive au moment de résoudre les problèmes pouvant survenir.

    Le fait d’entretenir de bonnes relations avec tes fournisseurs te procurera d’autres avantages ; en particulier au moment de négocier les quantités minimales de commande. Entretenir une bonne relation client-fournisseur ne se résume pas à être amical, Tu dois informer tes fournisseurs des périodes où tu prévois une augmentation des ventes afin qu’ils puissent augmenter la production. Si tu n’arrives pas à vendre un produit, discutes-en avec eux ; cela te permettra de suspendre tes promotions ou de chercher un substitut provisoire.

    Conseil 5 : Travailles avec plusieurs fournisseurs

    Si l’un d’eux ne peut plus te fournir alors que tu as besoin de quelque chose rapidement, tu pourras compter sur un autre. Tu contres ainsi les chances qui pourraient bloquer ton activité.

    Conseil 6 : Vends à prix réduit

    Tes clients ont raté certains produits ? Écoule-les à prix réduit. Tu pourras ainsi récupérer une partie des liquidités immobilisées par ces stocks qui dorment dans l’entrepôt. 

    Ventes flash, réductions pouvant aller jusqu’à -50 % ou encore ventes privées avec remises : tout est bon pour stimuler l’achat chez les consommateurs. Sinon, demande à tes fournisseurs s’ils accepteraient de reprendre une partie de ces stocks. Faites en sorte qu’ils retirent un bénéfice de la transaction. Certains de leurs clients aimeraient peut-être les acheter.

    Conseil 7 : Utilise la loi de Pareto ou l’analyse ABC

    Bien identifier et classer ta marchandise permettra de la retrouver plus facilement avec ou sans outil de gestion. Tu  peux  par exemple utiliser la « Loi de Pareto » pour gérer les approvisionnements de manière efficiente. 

    Le principe consiste à classer tes stocks en trois grandes classes selon leur valeur décroissante, Cette classification te permettra de révéler les secteurs stratégiques auxquels tu dois accorder le plus d’attention.

    Vous avez aimer l’article ?

    Partagez-le !

    Partager sur facebook
    Facebook
    Partager sur twitter
    Twitter
    Partager sur linkedin
    LinkedIn

    Vous souhaitez optimiser votre gestion ?

    Swiver, la solution idéale pour simplifier votre quotidien et améliorer votre productivité.

    Catégories

    Outils gratuits

    Vous souhaitez optimiser votre gestion ?

    Swiver, la solution idéale pour simplifier votre quotidien et améliorer votre productivité.

    Vous avez aimer l’article ?

    Partagez-le !

    Partager sur facebook
    Facebook
    Partager sur twitter
    Twitter
    Partager sur linkedin
    LinkedIn

    Vous souhaitez optimiser votre gestion ?

    Swiver, la solution idéale pour simplifier votre quotidien et améliorer votre productivité.

    Catégories

    Outils gratuits

    Vous souhaitez optimiser votre gestion ?

    Swiver, la solution idéale pour simplifier votre quotidien et améliorer votre productivité.

    Vous souhaitez optimiser votre gestion ?

    Swiver, la solution idéale pour simplifier votre quotidien et améliorer votre productivité.

    Rejoignez notre communauté

    Ne ratez plus aucun article, nouveauté ou offre promotionelle

    Remplissez ce formulaire pour recevoir votre devis