pixel

Business Angel : quels sont les caractéristiques et les avantages

Certes, la question de financement est une question récurrente pour tout créateur d’entreprise. D’ailleurs, un financement approprié est un gage de pérennité pour le future de l’entité créée, peu importe son secteur d’activité. Dans ce cadre, il est probable que les business angels vont intervenir. Ces derniers sont des investisseurs individuels qui assurent le lancement des entreprises innovantes à travers leur financement tôt dans leur création.

Que faut-il savoir alors sur ce mode de financement d’entreprise ?

Que signifie exactement un business angel ?

Le business angel est un investisseur qui collabore à la réalisation d’un projet entrepreneurial, notamment une société innovante à haut potentiel. Ce type d’investisseur ne fournit pas uniquement un capital financier, mais il investit également son savoir-faire en termes de management d’entreprise ou des contacts. En effet, le business angel est généralement un ancien entrepreneur ou un cadre d’entreprise en activité. Dans ce sens, il dispose d’une réelle expérience de la vie entrepreneuriale qui lui permet de partager son carnet d’adresses ainsi que des conseils judicieux qui servent principalement à favoriser le développement de l’entreprise en question et de la conduire vers la réussite.

Ainsi, le principal objectif visé par le business angel est de dégager une valeur ajoutée substantielle à travers son investissement.

Quelles sont les caractéristiques précieuses d’un business angel ?

La majorité des business angels disposent de quelques caractéristiques spécifiques. Ainsi, dans un premier lieu, ces individus investissent leurs propres fonds afin de financer une entreprise, contrairement aux sociétés qui choisissent d’investir dans des entreprises non cotées en bourse. Par ailleurs, le choix d’apporter des investissements à une entreprise afin de financer son développement ne dépend que du choix du business angel lui-même. Dans un second lieu, les business angels ont tendance à soutenir les entrepreneurs avec lesquels ils n’ont ni lien d’amitié ni de parenté, d’où vient leur caractère angélique.

De même, il convient de savoir que les investissements réalisés par les business angels sont principalement dédiés aux projets solides et viables, vu que ces individus attendent une contrepartie future. Dans ce contexte, l’objectif ultime d’un business angel est d’investir dans un projet qui a un potentiel de rentabilité future.

Quels sont les cas où on peut avoir recours aux business angels ?

Comme déjà expliqué, les business angels présentent une solution de financement uniquement pour les projets innovants, par exemple les innovations technologiques, et qui ont une forte valeur ajoutée et un potentiel de croissance significatif. Par ailleurs, de manière générale, les localisations géographiques des entreprises ainsi que l’appartenance des projets à un secteur économique spécifique ne constituent pas des barrières quant à l’obtention du financement d’un business angel.

Les business angels sont minoritaires du capital de l’entreprise concernée mais ils participent de manière active à la vie de l’entité ainsi qu’à sa prise de décision. De ce fait, les entreprises de proximité et les projets locaux sont souvent privilégiés. Certains business angels se spécialisent même dans des secteurs économiques précis, par exemple le secteur de la santé, pour des raisons liées à leurs expériences professionnelles.

De même, ces individus financement les projets de création d’entreprise, spécifiquement durant la recherche et la mise en œuvre du projet de création, ainsi que certains projets d’entreprises qui consistent à la création d’un nouveau produit ou au développement d’un nouveau service.

Quels sont les avantages et les limitations d’un business angel ?

Les avantages de l’intervention d’un business angel dépasse souvent son apport en capital. En effet, cet individu, grâce à son expérience entrepreneuriale, propose à l’entreprise l’accès à son carnet d’adresses ainsi que des conseils ayant pour but d’assurer une meilleure gestion et développement de l’entité. De même, le business angel permet de prévenir les écueils à éviter. Ainsi, la participation d’un business angel ne se limite pas au renforcement de la trésorerie, mais elle constitue également un apport en compétences et en connaissances.

Toutefois, il convient de prendre en compte certains inconvénients quant à ce mode de financement. D’abord, la participation d’un business angel implique l’intervention de ce dernier dans la gestion de l’entreprise et ainsi une réduction au niveau du contrôle de l’entrepreneur sur son entreprise. De même, le business angel requiert la réception des apports réguliers, chose qui peut créer une source de pression supplémentaire pour l’entrepreneur. Finalement, les entreprises doivent tenir compte du fait que ce mode de financement est souvent à moyen terme, vu que le but de tout business angel est de bénéficier de la revente de ses parts.

Comment s’effectue la sortie du capital d’un business angel ?

De manière générale, le business angel revend sa participation dans l’entreprise dans un délai de 3 à 5 ans. Pour le faire, il est tout d’abord possible que l’entreprise soit rachetée par un entrepreneur ou par un fonds d’investissement. Il est également possible d’introduire l’entreprise en bourse.

Share the Post:

تحب تعرف أكثر علينا ؟

Logiciel de facturation TEST

Créez vos factures et devis en moins de 2 minutes Un logiciel de facturation simple et efficace

Remplissez ce formulaire pour recevoir votre devis