pixel

Azzam Soualmia

DG et fondateur de l'entreprise Swiver

Aux propriétaires de petites et moyennes entreprises en Tunisie, je vous conseille d’adopter des outils modernes pour améliorer la performance de votre entreprise, ce qui augmentera l’efficacité, économisera du temps et réduira les erreurs. Profitez de la transformation numérique pour favoriser la croissance et le développement dans le monde des affaires.

 
 
 

Azzam Soualmia

Annonce

حساب مجاني 14 يوم

Actualités
Ressources utiles

Levée de fond : le principe, pourquoi le faire et comment le faire

Une pratique incontournable dans la vie de la plupart des start-ups, faire une levée de fonds est un moyen qui permet de financer le démarrage de l’activité de l’entreprise ainsi que de la développer davantage.

Si vous cherchez à faire une levée de fond et que vous hésitez encore sur ses avantages, ou si vous cherchez tout simplement à avoir plus d’informations sur cette pratique, cet article est pour vous.

Qu’est-ce qu’une levée de fonds ?

La levée de fonds représente une méthode de financement très utilisée par les entreprises. Cette méthode consiste principalement à faire entrer les investisseurs externes au capital de l’entreprise concernée, en échange de l’apport des fonds que l’entreprise nécessite pour atteindre ses objectifs. En d’autres termes, lors d’une levée de fonds, un investisseur paye une somme d’argent  à l’entreprise et en contrepartie, cette dernière lui cède es parts de la société.

De manière générale, ces titres de participation sont cédés pour une période limitée. Ainsi, l’objet de la participation de l’investisseur est de réaliser une plus-value sur le court ou sur le moyen terme.

De ce fait, la levée de fonds répond aux enjeux de l’entreprise comme à ceux de l’investisseur. En effet, elle permet tout d’abord à l’entreprise de bénéficier d’un financement adapté quand elle a un besoin de financement important. Par ailleurs, elle permet à l’investisseur de faire un placement et de fructifier ses fonds.

Le principe de la levée de fonds

Tout dépendamment de la phase de croissance de l’entreprise qui cherche à acquérir un financement externe et de ses besoins, le financement obtenu à travers une levée de fonds peut prendre différentes formes. La première est le capital amorçage qui est une solution pour financer le démarrage de l’activité de l’entreprise ainsi que de ses premiers besoins. Quant à la deuxième forme, elle s’agit du capital développement qui sert à financer le développement de l’entreprise et à accélérer ainsi sa croissance.

Le principe de la levée de fonds consiste à l’émission des titres de la société et à les revendre à l’investisseur. Ces titres seront par la suite affectés au capital de la société afin de financer ses besoins.

Pourquoi faire une levée de fonds ?

Le premier avantage qui distingue la levée de fonds des autres méthodes de financement est qu’il n’y a pas de notion de remboursement, comme c’est le cas du capital emprunté et des intérêts liés. En effet, grâce à cette méthode, l’entreprise n’aura pas de dettes envers les investisseurs, qui à leur tour, seront rémunérés sur les plus-values réalisées quand leurs participations sont revendues. Par ailleurs, la levée de fonds ne nécessite pas d’apport de garanties personnelles de la part de la société.

Quant au bilan financier de la société et à sa perception comptable, la levée de fonds a un impact très positif.

Comment faire une levée de fonds ?

Pour faire une levée de fonds réussite, il est essentiel qu’elle soit envisagée  comme une solution pratique à un besoin de financement justifié et réel. En effet, l’entreprise concernée est tenue d’établir des objectifs de développement bien précis.

Une fois les objectifs sont fixés, les dirigeants de la société en question doivent préparer un business plan. En d’autres termes, ils doivent préparer l’orientation de financement en établissant un projet attractif et solide dans le but de valoriser la société aux yeux des investisseurs potentiels et de justifier convenablement l’usage des fonds apportés. Le document du business plan établi permettra de définir les perspectives de croissance de l’entreprise à moyen et à long terme, de déterminer les besoins de l’entreprise pour qu’elle puisse réaliser ses objectifs et finalement d’identifier à quoi les fonds vont servir.

Par la suite, il est temps d’identifier et de contacter les investisseurs potentiels. Il est également possible de s’adresser à des business angels, qui sont des particuliers prêts à investir des fonds personnels. Afin d’augmenter les chances de lever des fonds, il est préférable d’identifier des acteurs professionnels dans le domaine d’activité de l’entreprise.

Lors de la rencontre avec les investisseurs potentiels, il faudra présenter le business plan pour les convaincre de réaliser une prise de participation. Il faut également savoir que les dirigeants doivent être capables de répondre à toute demande d’information supplémentaire.

L’étape qui suive est assez délicate et elle consiste à négocier la lettre d’intention pour contractualiser les différentes conditions de la prise de participation. D’ailleurs, les parties inclues doivent se mettent d’accord sur la valeur de la société, sur les titres accordés ainsi que sur les modalités de sortie de l’investisseur. Une fois cette lettre est signée, une assemblée générale extraordinaire réalisera l’augmentation de capital et les nouveaux titres qui vont être distribués aux nouveaux investisseurs seront émis. La dernière formalité à réaliser est d’inscrire la levée de fonds auprès du tribunal de commerce en joignant les statuts modifiés.

Partager l'article

Articles liés:

Remplissez ce formulaire pour recevoir votre devis