pixel

Annuité : le tableau d’amortissement de crédit et les modalités d’annuités

En comptabilité, la nation d’annuité réfère à une somme d’argent versée de la part d’un emprunteur quelconque, de manière annuelle, afin de rembourser sa dette. Il s’agit alors d’une succession de versements effectuées pour rembourser un emprunt quelconque. Cette notion peut également être utilisée quand on parle d’une constitution de capital.

Qu’est-ce qu’alors l’annuité ? Quelles sont ses différentes modalités ? Lisez cet article pour mieux comprendre ce terme.

L’amortissement de crédit, c’est quoi ?

Un crédit est amortissable quand ses échéances sont constituées d’une partie spécifique pour le remboursement du capital emprunté et d’une autre partie pour le paiement des intérêts dû par l’emprunteur. Il s’agit alors d’un remboursement progressif, du capital emprunté, à chaque échéance.

Quand le remboursement est effectué de manière annuelle, on parle d’annuités. Par ailleurs, quand il est effectué de manière mensuelle, on parle alors de mensualités.

Quelques généralités sur les annuités

Quand un personne contracte un prêt, il est commun qu’elle effectue multiples remboursements étalés sur certaines périodes bien définies à l’avance. Dans ce contexte, ces remboursements correspondent aux annuités, voire aux différents versements d’argent réalisés, de manière annuelle, dans le but de rembourser une dette. La somme d’argent versée correspond à la fois au versement du capital emprunté et au paiement des intérêts dus.

La suite d’annuités, ou de versements d’argent, repose principalement sur quatre principes importants, notamment la périodicité, le montant spécifique de chaque versement, le nombre des versements requis et la date de la réalisation de chaque versement.

Une autre notion importante qui se présente quand on parle d’une suite d’annuités est la période. Cette dernière correspond à l’intervalle de temps entre deux remboursements consécutifs. La période de remboursement peut être certaine dans le cas où elle est constante et que l’intervalle de temps est inchangeable, ou aléatoire dans le cas où l’intervalle de temps entre les versements varie.

Les différentes modalités d’annuités : L’annuité variable et l’annuité constante

L’un des points les plus importants qu’il faut connaître sur les annuités est que ces dernières peuvent être variables ou constantes.

Une annuité est dite être variable si son versement décroit au fil du temps. Dans ce sens, la part de l’annuité qui représente l’amortissement du capital reste identique durant toute la période de remboursement et la part qui représente les intérêts diminue selon un échéancier.

Quant à l’annuité constante, on en parle quand la somme des versements reste constante pendant toute la période de remboursement, voire d’une année à une autre. L’explication derrière une annuité constante est que la part de l’amortissement du capital augmente au cours du temps, tandis que celle des intérêts décroit dû à la diminution des taux des intérêts. Ce mode de remboursement est souvent le plus courant.

Le versement des annuités

Les annuités peuvent être déployées tout dépendamment de la situation financière rencontrée, selon trois périodicités différentes. Tout d’abord, ce déploiement peut être effectué de manière temporaire dans le cas où la fin de l’échéancier est connue à l’avance. Dans cas contraire, voire quand la fin de l’échéancier est inconnue, il peut être réalisé de manière viagère. Finalement, le déploiement des annuités peut être fait de manière perpétuelle quand l’échéancier n’a pas une date de fin.

Qu’est-ce que le tableau d’amortissement de crédit ?

Le tableau d’amortissement de crédit, également connu sous l’appellation échéancier ou plan de remboursement, est un outil utilisé pour pouvoir connaître le coût global de crédit, pour visualiser la part de capital remboursé à une échéance spécifique ou pour déterminer le capital restant à rembourser à une date donnée.

Ce tableau doit comporter le numéro d’échéance, la somme du capital remboursée et les intérêts. On peut également y trouver d’autres informations comme le montant des assurances, le capital dû restant et le montant total de l’échéance.

Quelle est l’importance du tableau d’amortissement de crédit ?

Le tableau d’amortissement a une grande importance tant pour l’établissement financier concerné que pour l’emprunteur. D’ailleurs, ce dernier est bénéficiaire d’un droit à l’information. Ainsi, le tableau d’amortissement lui permet d’avoir connaissance des différentes informations financières et comptables pertinentes à son crédit. Il peut alors l’exiger auprès de l’établissement financier concerné et d’évaluer ainsi le coût global de l’offre de crédit. Le tableau d’amortissement agit également comme un document de référence très utile qui permet d’évaluer différentes offres de crédit.

De même, cet outil permet à l’emprunteur de faire une introspection sur ses capacités financières personnelles et de déterminer sa capacité de remboursement ainsi que son niveau de solvabilité, vu que les mensualités ou les annuités sont connues à l’avance.

Par ailleurs, il est important de savoir que le plan d’amortissement est un document qui doit être obligatoirement fournit par l’établissement financier. Ainsi, en délivrant effectivement ce document, l’établissement s’acquitte de son obligation pré contractuelle d’information envers l’emprunteur et se met par la suite à l’abri des poursuites en justice éventuelles.

Share the Post:

تحب تعرف أكثر علينا ؟

Logiciel de facturation TEST

Créez vos factures et devis en moins de 2 minutes Un logiciel de facturation simple et efficace

Remplissez ce formulaire pour recevoir votre devis