pixel

Azzam Soualmia

DG et fondateur de l'entreprise Swiver

Aux propriétaires de petites et moyennes entreprises en Tunisie, je vous conseille d’adopter des outils modernes pour améliorer la performance de votre entreprise, ce qui augmentera l’efficacité, économisera du temps et réduira les erreurs. Profitez de la transformation numérique pour favoriser la croissance et le développement dans le monde des affaires.

 
 
 

Azzam Soualmia

Annonce

حساب مجاني 14 يوم

Actualités et événements technologiques
Ressources utiles

Association caritative : les prérequis de création et les obligations

Les associations humaines ou les associations caritatives ont pour rôle principal de répondre aux besoins de la population qui rencontre des difficultés. Ainsi, le but d’une telle association est non lucratif, vu qu’elle permette de venir en aide pour les personnes nécessitant, que l’aide en question soit matérielle ou morale. Cependant, la création d’une association caritative doit respecter certaines conditions. Pareillement, cette entité a des caractéristiques propres à elle.

Qu’est-ce qu’alors une association caritative ? Comment la créer ? Et quels sont ses différentes caractéristiques ?

Qu’est-ce qu’une association caritative ?

Une association humanitaire, également appelée association caritative, constitue un groupement social qui permet d’aider les populations les plus démunies. Ainsi, de manière générale, ces associations ont comme cibles les populations pauvres ayant des besoins particuliers dans le domaine social. A titre d’exemple, les associations caritatives viennent en aide aux personnes qui ont été victimes d’une guerre ou d’une catastrophe naturelle.

L’objectif de ce type d’association est de nature charitable, notamment celle d’améliorer les besoins des êtres humains, soit en matière de santé, d’éducation ou même d’accès à l’eau potable ou d’alimentation.

Généralement, les actions des associations caritatives s’étendent à l’échelle international. Dans ce contexte, il est utile de savoir que les objectifs de ces entités sont souvent définis par la loi.

Comment se créée une association caritative ?

Afin de créer une association caritative, et peu importe la nature de cette dernière, il est indispensable de suivre certaines étapes et de répondre convenablement à certaines formalités. Dans un premier lieu, il convient de savoir que la création d’une association caritative nécessite une réunion entre au moins deux personnes qui ont la volonté de s’associer. Dans ce sens, la rédaction des statuts est une obligation. Les projets des deux associés doivent être à but non lucratif afin que la création de l’entité soit conforme à la loi. En d’autres termes, les associés n’ont pas le droit de réaliser des bénéfices financiers et l’argent réalisé doit notamment être utiliser pour le développement des projets et pour atteindre effectivement les objectifs fixés au préalable par les membres.

Par ailleurs, il est indispensable de désigner le président de l’association et de faire une déclaration auprès de la préfecture.

La dernière étape qui régisse le processus de création d’une association caritative consiste à la publication au Journal Officiel des Associations.

Les prérequis de création d’une association caritative

Par définition, une association caritative est à but non lucratif. Pour que cette entité soit reconnue d’utilité publique, il est essentiel tout d’abord qu’elle ait une influence et un rayonnement suffisant. En d’autres termes, l’objectif de l’association ne doit pas être local. De même, l’entité, au préalable à sa création, elle doit avoir un nombre significatif d’adhérents, voire 200 personnes au minimum. Un autre prérequis important est la poursuite d’un but d’intérêt général. En effet, l’entité ne doit avoir comme objet que de défendre les intérêts des autres.

Par ailleurs, les associations caritatives sont tenues de tenir une comptabilité, au moyen d’un plan comptable, et d’avoir la garantie d’une gestion financière désintéressée. Une situation financière solide est également un prérequis, qu’elle soit composée de ressources propres ou de subventions publiques.

Pourquoi créer une association caritative ?

La création d’une association caritative apporte certainement des avantages non négligeables. D’une part, le lancement d’une activité humanitaire ne nécessite pas de frais de constitution ou de capital minimum, contrairement au lancement de l’activité d’une entreprise. D’autre part, les dirigeants d’une association caritative ne disposent pas de l’obligation de verser une cotisation sociale, tandis que les dirigeants d’une société commerciale sont obligés de la verser.

Par ailleurs, la création d’une association humanitaire offre aux jeunes multiples opportunités pour s’initier dans le monde professionnel et par conséquent de devenir plus mature dans ce qu’ils entreprennent. D’ailleurs, la plupart des associations caritatives regroupent des jeunes issus d’une même vision dans le but d’atteindre le même objectif, voire aider les personnes les plus démunies. Ainsi, les jeunes disposent d’une opportunité idéale pour découvrir les autres, pour montrer le bien et pour vivre de nouvelles expériences.

Les obligations d’une association caritative envers ses bénévoles

Une association caritative doit informer les différents individus engagés sur l’évolution du projet en question et sur son développement. De même, elle doit rembourser l’ensemble des frais autorisés et engagés pour le compte de l’association. Dans ce sens, l’association doit également prêter attention aux suggestions éventuelles de ses bénévoles.

L’association doit offrir à ses bénévoles une garantie responsabilité civile afin de les protéger dans le cas où un dommage survient, qu’il soit causé par l’association, le bénévole ou par un tiers.

Finalement, l’association caritative doit aider ses bénévoles à faire reconnaître les compétences obtenues dans le cadre des procédures de validation des acquis de l’expérience.

Partager l'article

Articles liés:

Remplissez ce formulaire pour recevoir votre devis