pixel

Financial statement : les états financiers indispensables aux entreprises 

Les états financiers, appelés Financial Statements en anglais, représentent des outils essentiels à la bonne gestion des entreprises. D’ailleurs, ces documents présentent un portrait précis des finances d’une entreprise ainsi que des renseignements pertinents sur sa performance. Principalement, ces les états financiers s’utilisent par les investisseurs potentiels, par les banques et par d’autres intervenants afin d’évaluer la santé financière et la liquidité d’une entreprise.

Lisez cet article pour découvrir les principaux états financiers et pour mieux comprendre les termes y liés afin d’assurer une meilleure gestion d’entreprise.

L’état financier en bref

Par définition, un état financier ou un Financial Statement, est un document comptable qui présente des informations relatives à la situation de l’entreprise qui l’élabore. Ces informations peuvent ainsi concerner la structure financière de l’entité, la composition de son patrimoine, la mesure de rentabilité ou l’évaluation des performances.

Les états financiers sont des outils très utiles lors de la gestion de toute entreprise. D’ailleurs, ils synthétisent de façon structurée et claire les différents événements qui ont affecté l’entité pendant ainsi que les différentes transactions réalisées vis-à-vis les tiers. Par ailleurs, ces documents permettent de mener des analyses bien précises, par exemple dans le cadre de reprise d’entreprise, de faire des comparaisons dans le temps, par exemple en comparant le bénéfice réalisé d’une année à une autre, et de prendre des décisions plus pertinentes.

Le compte de résultat pour une excellente balance comptable

La mesure de rentabilité est une pratique financière indispensable à toute entreprise qui fournit des services ou qui vend des produits. D’ailleurs, cette mesure permet de savoir si une entreprise particulière a réussi à créer de la richesse en utilisant des ressources spécifiques à elle.

Dans ce sens, le compte de résultat est un Financial Statement qui permet de mesurer la rentabilité de l’entreprise pendant une période donnée, appelée notamment exercice comptable. Ce document met en opposition l’ensemble des opérations qui ont mené à la création de la richesse, par exemple le chiffre d’affaires ou les produits d’exploitations, ainsi que l’ensemble des opérations qui ont un effet destructif sur la richesse, par exemple les achats de matière ou les charges de personnel.

Généralement, le compte de résultat met en évidence de nombreux sous-résultats qui servent à identifier les performances d’une entreprise. Ainsi, sur le plan opérationnel par exemple, ce document met en avant le résultat d’exploitation de l’entité. Sur le plan financier, le compte de résultat présente le résultat financier, notamment les placements de financement et des excédents. De même, le compte de résultat présente le résultat exceptionnel, lié aux événements non courants.

Le bilan pour étudier la rentabilité de l’entreprise

Le bilan est un état financier qui sert à présenter le patrimoine d’une entreprise à un moment donné. Ce document permet de comparer ce que l’entité possède, notamment ses actifs classés selon leur liquidité comme les immobilisations et les stocks, et ce qu’elle doit, notamment ses passifs comme son capital et ses réserves légales. De ce fait, le bilan d’une entreprise doit toujours être équilibré, voire le montant total des actifs doit être égal à celui des passifs.

Le bilan présente des indications importantes sur la situation financière d’une entreprise et il permet d’étudier sa structure financière ainsi que sa solvabilité.

Par ailleurs, le bilan doit respecter certaines règles comptables pour qu’il soit conforme à la loi. Ce document a principalement trois grandes finalités. La première est la finalité interne qui aide les entreprises à améliorer leur organisation et à assurer l’équilibre de leur comptabilité. La deuxième finalité est fiscale, vu que ce document contient des informations que l’administration fiscale utilisera pour calculer le montant des impôts sur les sociétés. Finalement, le bilan a une finalité officielle, par exemple vis-à-vis les banques qui cherchent à connaître la solvabilité de l’entité avant de concéder un prêt.

Le flux des trésoreries pour une meilleure gestion des flux

Le tableau des flux de trésorerie est un autre Financial Statement indispensable au fonctionnement d’une entreprise. Ce document donne une idée sur l’argent qui entre et qui sort de l’entité concernée. Dans ce sens, ce document financier reprend la variation des liquidités ou les flux liés aux différentes activités d’exploitation d’une entreprise. De même, il montre les cessions et les acquisitions d’immobilisations ou des flux liés aux activités d’investissement. Finalement, pour les activités de financement, ce document présente les flux liés par exemple aux actions et aux dividendes.

L’annexe pour mieux détailler les informations

L’annexe est une sorte de note descriptive qui complète les informations chiffrées présentes dans le compte de résultat et le bilan. Cette note assurer une bonne lecture des comptes annuels, vu qu’elle apporte des informations complémentaires utiles. D’ailleurs, l’annexe ne contient que des informations relatives aux opérations de l’entreprise, sur ses postes ou sur certaines variations significatives.

Share the Post:

تحب تعرف أكثر علينا ؟

Logiciel de facturation TEST

Créez vos factures et devis en moins de 2 minutes Un logiciel de facturation simple et efficace

Remplissez ce formulaire pour recevoir votre devis