pixel

Management de la qualité : quels sont les différents principes de SMQ

Les niveaux élevés de performance que certaines entreprises obtiennent sont souvent liés à une véritable attention pour la qualité. Dans la plupart des cas, ces entreprises optent pour l’adoption de la notion du management de la qualité afin d’assurer une évolution permanente de la culture interne de l’entreprise et d’assurer une prise de conscience collective.

Pour intégrer le système du management de la qualité au sein d’une entreprise ou d’un organisme quelconque, et peu importe les spécificités de cet organisme, il est tout d’abord important de connaître les principes sur lesquels ce système se base.

Le système du management de la qualité

Le système du management de la qualité, également appelé SMQ, est un système qui réunit plusieurs valeurs et règles relatives au fonctionnement optimal d’une entreprise. Ainsi, ce système est composé des différentes actions qu’une entreprise doit mettre en place afin d’avoir une démarche qualité ou d’assurer une amélioration continue dans le but d’augmenter la qualité de sa production.

Le système du management de la qualité peut être présent dans différents niveaux de l’entreprise, notamment lors de ses opérations de production, de communication, de vente, de ressources humaines ou autres.

Par ailleurs, ce système est basé sur sept principes fondamentaux que l’entreprise doit respecter pour assurer une application correcte et efficiente.

L’orientation client

Le premier principe d’un système du management de la qualité est l’orientation client. D’ailleurs, peu importe la taille de l’entreprise en question et peu importe son domaine d’activité, son objectif principal reste toujours d’assurer la satisfaction des attentes de sa clientèle, en lui offrant des produits ou des services bien adaptés à ses besoins.

Dans ce contexte, il est important d’identifier les attentes des clients, voire même de les anticiper, afin de pouvoir augmenter leur satisfaction et parvenir à les fidéliser sur le long-terme.

Le leadership

Certaines entreprises sont connues par leurs systèmes complexes, d’où il est important pour la direction de bien définir la stratégie à suivre, les objectifs que l’entité cherche à atteindre ainsi que les moyens à employer pour les atteindre.

Pour assurer le bon déroulement de ces tâches et pour favoriser les conditions de l’amélioration au sein d’une entreprise, le dirigeant est tenu de communiquer les objectifs de l’entité d’une manière claire et de partager les valeurs de cette dernière avec la totalité des collaborateurs. Par ailleurs, le dirigeant doit veiller à la création d’un climat de confiance, qui se base sur la reconnaissance et l’encouragement.

L’implication du personnel

Un autre principe fondamental du management de la qualité est l’implication du personnel. En d’autres termes, il est crucial de favoriser et de valoriser l’engagement du personnel dans les projets et que les salariés soient conscients de la place qu’ils occupent au sein de l’entreprise.

Dans cet égard, il est également important de vérifier que chaque salarié dispose des compétences et des habilitations requises à la réalisation des tâches demandées.

L’approche processus

Le quatrième principe de ce système se base sur l’approche du processus, ou la nécessité que les activités de l’entreprise forment des processus corrélés entre eux. Le but de ce principe est de contrôler le cheminement qui mène au résultat attendu, afin de pouvoir mieux le comprendre et de déterminer plus facilement les axes d’amélioration possibles.

De cette manière, l’entreprise pourra renforcer la cohérence et l’efficacité de son système ainsi que sa capacité de gérer les risques.

L’amélioration continue

Qu’il s’agisse du management de la qualité ou pas, l’amélioration continue est un facteur indispensable à la compétitivité de l’entreprise et à sa performance. En effet, le principe de l’amélioration continue est directement liée avec la notion de la qualité.

Pour cela, l’entreprise est tenue de toujours rechercher des nouvelles opportunités d’amélioration et de faire un effort quant à l’innovation, soit au niveau de sa production ou au niveau de sa culture.

La prise de décision basée sur les preuves

Certes, la prise de décision au sein d’une entreprise est souvent liée à un certain degré d’incertitude. Pour pouvoir y faire face et pour pouvoir prendre de bonnes décisions, l’entreprise doit utiliser des preuves et des sources de données fiables, en se basant sur les indicateurs clés de performance. De même, elle doit veiller à l’analyse objective de ces éléments pour éviter les mauvaises interprétations.

Le management des relations avec les autres parties

Chaque entreprise a certainement des relations avec des parties extérieures, notamment les divers acteurs avec lesquels elle collabore au quotidien, comme les fournisseurs, les partenaires commerciaux et les prestataires. Ainsi, si une entreprise cherche à améliorer ses performances, il est indispensable de soigner ces relations professionnelles et de veiller sur le partage des informations utiles et sur la mise en place de stratégies qui incitent l’amélioration.

Share the Post:

تحب تعرف أكثر علينا ؟

Logiciel de facturation TEST

Créez vos factures et devis en moins de 2 minutes Un logiciel de facturation simple et efficace

Remplissez ce formulaire pour recevoir votre devis