pixel

Marge commerciale : les intérêts du calcul de la marge commerciale

Bien que l’amélioration du chiffre d’affaires d’une entreprise soit essentielle, la sécurisation d’une bonne marge commerciale est aussi fondamentale. D’ailleurs, cette dernière constitue une mesure statistique importante lors de la gestion de toute entreprise. Elle permet d’avoir un aperçu plus global sur les activités commerciales menées par l’entreprise et notamment d’aider pendant la prise de décision.

C’est quoi alors la marge commerciale et comment la calculer ? Quel est le rôle de cette mesure et quel impact a-t-elle sur le seuil de rentabilité et sur la gestion de trésorerie au sein d’une entreprise ? Lisez cet article pour découvrir tout ce qu’il faut savoir sur la notion de marge commerciale.

C’est quoi la marge commerciale ?

Expliqué de manière simple, la marge commerciale est un indicateur financier qui sert à observer la rentabilité d’une entreprise quelconque, peu importe son activité. En d’autres termes, cet indicateur permet de mesurer la capacité de l’entité à réaliser du bénéfice. Cette donnée permet également à l’entreprise de mieux se positionner par rapport à la concurrence et, ainsi, de rester compétitive.

La marge commerciale repose principalement sur une étude précise du prix de revient du produit vendu par l’entreprise.

Généralement, le niveau de la marge commerciale envisageable dépend de la nature de l’activité exercée, de la localisation géographique de l’entreprise ainsi que de son envergure.

Quels sont les intérêts du calcul de la marge commerciale ?

L’observation et l’analyse de la marge commerciale d’une entreprise est une pratique utile sur de nombreux aspects. Dans un premier lieu, cet indicateur permet d’évaluer la performance commerciale de l’entité à travers un comparatif avec la concurrence. Dans un second lieu, la marge commerciale permet de définir et d’optimiser la stratégie commerciale de l’entreprise concernée en matière de politique tarifaire.

Par ailleurs, la marge commerciale sert à délimiter le seuil de rentabilité et à repérer de manière précise les produits et les services les plus rentables afin de pouvoir les développer davantage.

Comment faire pour calculer la marge commerciale ?

Le calcul de la marge commerciale peut être effectué selon deux manières différentes. Toutefois, dans les deux cas, ce calcul repose sur la différence entre le prix de vente d’un produit ou d’un service spécifique et son coût de production ou d’achat.

La première façon de calcul se fait pour un produit spécifique. Dans ce cas, la marge commerciale est égale au prix de vente hors taxe après la déduction du coût d’achat hors taxes. La deuxième façon de calcul se fait pour la globalité des ventes, où la marge commerciale est égale aux chiffres d’affaires hors taxes après la déduction du coût d’achat des produits vendus hors taxes.

 Les leviers principaux pour augmenter la marge commerciale

Il est indispensable que toute entreprise veille à augmenter sa marge commerciale. Cependant, les moyens pour achever cette augmentation sont assez restreints, voire limités à uniquement trois facteurs.

Le premier facteur qui peut faire augmenter la marge commerciale est le développement du volume de vente. Pour le faire, l’entreprise doit non seulement disposer d’un bon positionnement, d’une équipe commerciale efficace, d’une politique de communication efficace mais également proposer le prix le plus juste. Ainsi, l’objectif est de se positionner en tant que leader du marché ciblé. De cette manière, l’entreprise concernée pourra augmenter ses prix sans avoir à perdre sa clientèle.

Le deuxième facteur clé de l’amélioration de la marge commerciale est la majoration du prix de vente. Ce levier est particulièrement exploitable si l’entreprise mise sur les produits les plus rentables.

Finalement, l’entreprise peut essayer de diminuer ses coûts d’achats en négociant les prix d’achat auprès des fournisseurs. Pour le faire, il est par exemple possible de négocier les volumes et sur les retards ou de négocier sur les défauts de livraison.

C’est quoi le taux de marge ?

Le taux de marge, appelé également le taux de marge brute, est un indicateur étudié dans le but d’identifier le pourcentage de rentabilité d’un service ou d’un produit vendu. Dans ce sens, pour avoir une analyse efficiente et pour avoir un bon comparatif du taux de marge, il est primordial d’observer les taux de marge des entreprises concurrentes. Par exemple, quand l’entreprise réalise un taux de marge de 14% comparé à un taux de marge entre 20 et 25% pour les concurrents, sa performance est alors relative et perfectible.

Quelle est la différence entre la marge brute, la marge nette et la marge sur coût variable ?

La marge brute fait référence à la différence entre le prix de vente hors taxes et le prix de revient d’un produit ou d’un service. La marge brute est particulièrement intéressante lors de la mise en place d’une politique tarifaire, vu qu’elle facilite la négociation des coûts d’achats avec les différents prestataires.  Quant à la marge nette, contrairement à la marge brute, recense l’ensemble des charges, fixes et variables, ainsi que des produits. Finalement, la marge sur coût variable représente la portion du chiffre d’affaires qui participe à couvrir les coûts fixes, voire celle qui n’est pas absorbée par les coûts variables.

Share the Post:

تحب تعرف أكثر علينا ؟

Presse

Presse : On parle de nous IlBoursa La Startup tunisienne SWIVER conclut un partenariat avec la Banque

Remplissez ce formulaire pour recevoir votre devis