pixel

Marketing Mix : Ce qu’il faut savoir sur les 4P du marketing

Le terme Marketing Mix réfère à un ensemble de décisions prises dans le but de favoriser la vente d’un certain service ou d’un certain produit. Ces décisions se subdivisent en quatre catégories distinctes, qui sont connues sous le terme les 4p du marketing. Les politiques qui régissent ces dernières permettent d’avoir une analyse complète pour une stratégie commerciale efficace.

Que représentent alors les 4P du marketing ? Apprenez davantage sur cette vision du marketing en lisant cet article.

 Les 4P du Marketing

Les 4P du marketing permettent de fournir un cadre à tout chef d’entreprise à la fois d’avoir une réflexion globale efficace et de ne néglige aucun élément lors de la réalisation d’une stratégie commerciale.

Tout simplement, le terme 4P du marketing fait référence aux quatre premières catégories sur lesquelles les décisions marketing doivent être prises en passant par les différents leviers commerciaux dont dispose l’entreprise. Ainsi, ces catégories permettent à toute entreprise de trouver la recette idéale afin de pouvoir commercialiser parfaitement ses produits ou ses services.

Les 4P du marketing regroupent quatre politiques principales : la politique de produit, la politique de prix, la politique de distribution et la politique de communication.

Les politiques du Marketing Mix

La première politique instaurée par le marketing mix est la politique de produit, qui est le point de départ de toute stratégie commerciale. Cette politique consiste à examiner la totalité des caractéristiques de chaque produit dans le but de permettre à l’entreprise de proposer l’offre la plus attractive à ses clients. Ainsi, c’est la politique la plus importante, vu qu’elle détaille les spécificités des produits à vendre. La politique des produits doit définir le niveau de qualité du produit en question, ses fonctionnalités ou son contenu, son design, les services qui y sont liés ainsi que son conditionnement et autres. Ces spécificités sont définies à partir d’une étude de marché et des informations récoltées auprès des prospects.

La deuxième politique est celle de prix, qui doit être mise en place en tenant compte de certaines contraintes internes et externes. Parmi les contraintes internes, on peut distinguer la part de marché actuelle ainsi que celle visée, le coût de revient et l’objectif de rentabilité de l’entreprise et son positionnement sur le marché. Quant aux contraintes externes, elles incluent la concurrence, les frais de distribution et de transport ainsi que le pouvoir d’achat des consommateurs potentiels.

Par la suite, on trouve la politique de distribution ou de place, qui s’intéresse principalement aux moyens disponibles à la disposition de l’entreprise pour qu’elle puisse commercialiser ses produits. Dans ce contexte, l’entreprise est tenue de déterminer certains points clés pour pouvoir envisager les canaux de distribution qu’elle va utiliser. Ainsi, elle doit spécifier si les ventes sont destinées aux particuliers ou aux professionnels, si elles vont être réalisées par internet ou par des circuits traditionnels, si la distribution est prévue par les grands surfaces ou par des centrales d’achat et différents autres points qu’il faut obligatoirement connaître.

Finalement, la dernière politique et la politique de communication, ou de promotion. Cette politique est, bien évidemment, celle à laquelle les dirigeants pensent le plus quand ils cherchent à mettre un produit ou un service sur le marché. Vu que la communication est domaine très vaste, il est indispensable de s’informer sur les différentes possibilités offertes pour pouvoir établir une stratégie commerciale réussite, notamment la publicité, le marketing direct, les relations publiques, les réseaux sociaux et autres.

Quel est l’intérêt du marketing mix ?

Le marketing mix et l’ensemble des décisions prises grâce aux 4P permettent à toute entreprise d’atteindre les objectifs qu’elle a fixé. D’ailleurs, pour chaque catégorie, les différentes directives prises seront élaborées de manière concrètes et elles doivent être suivies pour bien mener la campagne marketing. Par ailleurs, il est important de savoir que les décisions prises doivent constituer un ensemble cohérent afin de garantir le bon déroulement du plan marketing établi.

L’établissement d’un plan marketing

Le plan marketing née suite à la réflexion des créateurs d’un produit ou d’un service ainsi que suite au marketing mix et aux 4P. Ce plan est un moyen pour synthétiser la stratégie commerciale établie et pour présenter les différentes actions à mettre en place.

Un plan marketing s’établit généralement sur une durée déterminée, minimale de 6 mois, tout en détaillant les canaux de distribution, les produits commercialisés, les prix pratiqués ainsi que les segments de clients visés et les actions à suivre.

Par ailleurs, il est important de noter que le plan marketing n’est pas un document fixe. En effet, il peut être changé et évolué tout dépendamment des retours obtenus. De même, il est important de savoir que chaque politique qui appartient aux 4P est interdépendante de l’autre. Par exemple, le choix de prix dépendra de la politique de commercialisation choisie et le choix de la politique de distribution peut entraîner un changement au niveau du packaging.

Share the Post:

تحب تعرف أكثر علينا ؟

Presse

Presse : On parle de nous IlBoursa La Startup tunisienne SWIVER conclut un partenariat avec la Banque

Remplissez ce formulaire pour recevoir votre devis