pixel

Objectif SMART : quelles sont les spécificités des objectifs SMART ?

Bien mener des projets et assurer leur succès n’est pas une mince affaire. D’ailleurs, c’est pour cette raison que de nombreux outils existent dans le but d’aider les dirigeants et les chefs de projets à atteindre leurs objectifs de façon plus efficace. Dans ce sens, le modèle SMART est l’une des méthodologies de gestion de projet les plus utilisée. En effet, en définissant des objectifs SMART, les dirigeants peuvent améliorer les chances de réussite de leurs projets et avoir une gestion plus assurée.

Qu’est-ce qu’alors les objectifs SMART ? Comment les fixer et quels sont leurs principes ? Dans quelles situations est-il recommandé de privilégier l’utilisation des objectifs SMART ? Lisez cet article pour tout découvrir sur le concept des objectifs SMART pour la gestion des projets.

Que sont les objectifs SMART ?

L’acronyme SMART faire référence aux attributs dont un objectif doit disposer afin d’être efficace en matière de management. Ainsi, un objectif est dit SMART quand il est spécifique, mesurable, atteignable, relevant et notamment temporel.

La planification des objectifs SMART, qui sont à la fois quantitatifs et qualitatifs, est généralement adoptée sur une période bien déterminée dans le but de pouvoir mieux se focaliser sur une méthodologie à suivre et d’améliorer la finalité du travail à réaliser.

Quelles sont les spécificités des objectifs SMART ?

Le premier facteur à tenir en compte lors de la création d’un objectif SMART est la spécificité de ce dernier, voire qu’il soit clairement défini. En effet, plus l’objectif est précis, plus il sera possible de déployer les efforts nécessaires pour arriver à l’accomplir. D’ailleurs, si un objectif est vague, il n’est pas rare de se trouver dans une situation où les moyens utilisés soient insuffisants ou qu’ils soient excessifs. A ce niveau, il est également utile d’identifier les membres de l’équipe qui travailleront sur cet objectif, de bien déterminer les ressources dont ils disposent et de définir précisément le plan d’action à suivre. Ainsi, les objectifs précis assurent une répartition des tâches claires.

Le deuxième facteur de la création d’un objectif SMART est la mesurabilité, notamment la nécessité que les objectifs fixés soient quantifiables et que leur progression puisse être suivie. Sans cette étape, les résultats obtenus risquent de ne pas être assez spécifiques et compréhensibles. Ainsi, il est préférable que les objectifs soient assez quantifiables pour pouvoir évaluer les progrès atteints, par exemple le pourcentage d’augmentation d’un indicateur quelconque.

Les objectifs SMART doivent également être atteignables, en tenant compte de la capacité de l’employé à les atteindre ainsi que les moyens mis à disposition. Pour le faire, il est essentiel de vérifier si vous disposez effectivement des ressources humaines et financières suffisantes pour pouvoir atteindre les objectifs et de s’assurer que vous disposez des compétences et du temps nécessaires.

Par ailleurs, ces objectifs doivent être relevant, ou pertinents. Dans ce sens, il est nécessaire de s‘assurer que l’atteinte des objectifs fixés est effectivement rentable pour l’entreprise ou pour le projet en question et qu’il s’agit du bon moment pour les réaliser.

Finalement, les objectifs SMART doivent être temporellement définis. C’est-à-dire qu’ils doivent être attachés à un délai précis afin de générer un engagement plus important et d’améliorer le déroulement des activités quotidiennes liées à leur réalisation. De cette manière, il devient possible d’avoir des progrès significatifs et pertinents sur le long terme. Il est ainsi important de noter que plus l’objectif est atteint de façon rapide, plus il sera rentable.

Quelles sont les étapes à suivre pour mettre en place des objectifs SMART ?

Pour pouvoir mettre en place des objectifs SMART, et en se basant sur les caractéristiques de ces derniers, la première étape consiste à énoncer les objectifs. Ainsi, il faudra, dans un premier temps, passer de temps à préciser le besoin derrière chaque objectif afin de pouvoir déterminer les moyens adéquats pour le réaliser et de le faire rapidement.

La deuxième étape est de fixer une date limite. Cette pratique permet au dirigeant ainsi qu’à l’équipe concernée de tourner tous leurs efforts vers un même but. Il peut alors s’agir de dates hebdomadaires, mensuelles ou même annuelles.

Une autre étape clé pour créer des objectifs SMART efficaces est d’identifier les obstacles potentiels. Dans ce sens, il peut s’agir d’obstacles externes, notamment au niveau des marchés ou de la concurrence, ou d’obstacles internes, notamment un manque de ressources ou d’engagement. Cette étape est primordiale pour s’assurer qu’un objectif soit atteignable.

Par la suite, il faudra déterminer le moyen d’évaluation de l’objectif en question. Cette évaluation doit être faite de manière objective pour déterminer quand et comment l’objectif peut être considéré comment atteint.

Finalement, la dernière étape pour créer des objectifs SMART est, évidemment, l’élaboration d’un plan concret. En effet, il est essentiel de fixer un plan d’action précis et fiable et de le communiquer à l’équipe concernée afin de pouvoir atteindre les objectifs fixés.

Share the Post:

تحب تعرف أكثر علينا ؟

Logiciel de facturation TEST

Créez vos factures et devis en moins de 2 minutes Un logiciel de facturation simple et efficace

Remplissez ce formulaire pour recevoir votre devis