pixel

Azzam Soualmia

DG et fondateur de l'entreprise Swiver

Aux propriétaires de petites et moyennes entreprises en Tunisie, je vous conseille d’adopter des outils modernes pour améliorer la performance de votre entreprise, ce qui augmentera l’efficacité, économisera du temps et réduira les erreurs. Profitez de la transformation numérique pour favoriser la croissance et le développement dans le monde des affaires.

 
 
 

Azzam Soualmia

Annonce

حساب مجاني 14 يوم

Actualités
Ressources utiles

Affacturage : a qui s’adresse cette solution de financement ?

Il est possible qu’une entreprise obtienne un moyen de financement dans le but d’obtenir une avance de trésorerie de manière rapide grâce à la cession de factures en attente. Ce moyen de financement est souvent appelé affacturage. Ce dernier propose à l’entreprise d’autres services complémentaires, notamment un service de gestion des encaissements et un service de recouvrement.

Qu’est-ce qu’alors cette solution de financement ? Comment fonctionne-t-elle et quels atouts offre-t-elle à l’entreprise ?

L’affacturage, une définition

L’affacturage fait référence à une solution de financement permettant à l’entreprise concernée de bénéficier d’un paiement anticipé de ses créances clients avant leurs dates d’échéances. Pour le faire, les créances sont transférées à un organisme financier tiers, qui prend en charge la gestion du poste clients de l’entreprise, dans le cadre d’un contrat d’affacturage.

Le but de ce moyen de financement est de profiter d’un financement qui vient se substituer ou compléter les crédits bancaires.

L’affacturage comprend trois services complémentaires. Le premier service est le financement des factures cédées. L’affacturage offre également un service de gestion du poste clients. Finalement, il propose une garantie contre les impayés de l’entreprise.

A qui s’adresse cette solution de financement ?

L’affacturage, comme technique de financement, permet tout d’abord de répondre aux besoins des entreprises à la recherche d’une solution souple et simple pour financer leur trésorerie. Ainsi, cette technique est plutôt adaptée aux entreprises en forte croissance, à celles qui accordent es délais de paiement important ainsi qu’aux PME et aux TPE faisant face à une période d’investissement ou à une forte saisonnalité.

Pareillement, l’affacturage peut être bénéfique pour d’autres professionnels, notamment les commerçants, les associations, les professions libérales, les artisans, voire même les micro-entrepreneurs.

En d’autres termes, cette solution de financement s’adresse à toute entité qui cherche à améliorer le délai moyen de paiement des clients.

Comment fonctionne la technique de l’affacturage ?

Pour bénéficier de la technique d’affacturage, il est indispensable que le factor étudie, dans un premier temps, la situation de l’entreprise en question avant de ne l’accepter comme adhérant. Dans ce contexte, il analyse le poste clients en se basant sur les informations fournies par l’entreprise afin de mesurer les risques potentiels.

Dans le cas où le résultat de l’analyse effectuée est favorable, un contrat d’affacturage est signé. Ce contrat permet de fixer le cadre dans lequel l’ensemble des factures sera cédé, notamment la cession permanente de l’intégralité des créances à l’affactureur, les conditions de rémunérations du service et les modalités de garantie de bonne fin. De même, le contrat établi permet de spécifier s’il va y avoir un libre accès à la comptabilité de l’adhérent ainsi que le montant du fonds du garantie et les autres garanties éventuelles demandées au dirigeant de l’entité.

Une fois le contrat d’affacturage est signé, les factures seront remises au factor, tout en mentionnant les délais de paiement accordés aux clients.

Le factor règle finalement le montant convenu en diminuant les frais spécifiés et l’éventuelle retenue de garantie. Il sera également responsable du recouvrement de la créance à sa date d’échéance à la place e l’entreprise.

Quels sont les avantages de l’affacturage ?

L’affacturage est un outil de financement qui permet aux entreprises non seulement d’améliorer leur trésorerie mais également de réduire leurs frais de gestion des comptes clients de manière considérable. De ce fait, les entreprises peuvent se protéger contre les risques liés aux factures impayées. Par ailleurs, cette solution est assez souple à mettre en place vu qu’elle n’implique pas une attente quant au retour des effets pour pouvoir mobiliser une créance.

Il convient également de savoir que cette méthode de financement est déplafonnée et qu’elle intègre une couverture du risque impayé.

Un autre avantage important de l’affacturage est qu’il permet d’avoir une meilleure connaissance financière de ses prospects et de ses clients. D’ailleurs, l’entreprise peut prospecter de nouveaux marchés ou clients sans crainte.

Finalement, grâce à la délégation de la gestion du poste client à une partie tierce, notamment le factor, l’entreprise peut diminuer considérablement les coûts de ses charges administratives.

Les formes d’affacturage

De nombreuses techniques d’affacturage existent. Celle la plus répandue est l’affacturage classique qui intègre l’ensemble des services de cette solution de financement. Dans ce cas, tout client est informé que ses factures ont été cédées à une société d’affacturage et il est ainsi dans l’obligation de les régler auprès de cette société. L’affacturage se présente également en mode confidentiel qui permet à l’entreprise de conserver la gestion du poste client.

De même, on distingue l’affacturage notifié non géré où le factor ne s’occupe pas du recouvrement des créances.

Le reverse factoring, quant à lieu, est une autre technique utilisée mais qui nécessite la signature d’un accord au préalable entre les affactureurs et les fournisseurs.

Partager l'article

Articles liés:

Remplissez ce formulaire pour recevoir votre devis