pixel

Azzam Soualmia

DG et fondateur de l'entreprise Swiver

Aux propriétaires de petites et moyennes entreprises en Tunisie, je vous conseille d’adopter des outils modernes pour améliorer la performance de votre entreprise, ce qui augmentera l’efficacité, économisera du temps et réduira les erreurs. Profitez de la transformation numérique pour favoriser la croissance et le développement dans le monde des affaires.

 
 
 

Azzam Soualmia

Annonce

حساب مجاني 14 يوم

Actualités et événements technologiques
Ressources utiles

Capitaux permanents : la composition, l’utilité et les ratios financiers

Les capitaux permanents au sein d’une entreprise représentent les ressources qu’elle utilise à moyen ou à long terme. En analyse financière, ces capitaux permettent principalement de calculer le fonds de roulement net global d’une société quelconque. Bien qu’il existe une relation entre les capitaux permanents et les capitaux propres de point de vue comptable, il faut savoir faire la distinction entre les deux.

Qu’est-ce qu’alors les capitaux permanents et quelle est leur utilité au sein d’une entreprise ?

Qu’est-ce que les capitaux permanents ?

De point de vue comptable, les capitaux permanents constituent les ressources dont une entreprise dispose et utilise à moyen ou à long terme. Ces éléments font partie de la colonne du passif du bilan comptable de l’entreprise concernée. Principalement, l’analyse financière des capitaux permanents permet d’attester la bonne santé financière de l’entité ainsi que sa rentabilité sur le long terme.

Différents des capitaux propres, les capitaux permanents sont constitués par les emprunts obligataires, voire les dettes financières de l’entreprise à long terme, et ses capitaux propres. Ce concept financier permet de comparer les ressources de l’entreprise à ses actifs immobilisés afin d’en tirer des interprétations fiables du fonds de roulement. Par ailleurs, il se compare à la taille des dettes à court terme pour assurer une évaluation de la structure du financement de l’entreprise.

La composition des capitaux permanents

Les capitaux permanents sont composés de deux éléments principaux. Le premier est les capitaux propres, qui représentent les ressources propres à l’entreprise. Ces ressources comprennent le capital social de cette dernière, ses réserves notamment le réserve légal, réglementée et autres, ainsi que son report à nouveau et le résultat de son exercice. Le deuxième composant consiste aux dettes à long terme de l’entreprise. Ces derniers représentent les emprunts de cette dernière contractés principalement auprès des banques et qui sont remboursables pour une période supérieure à un an.

Par ailleurs, il est utile de savoir qu’il peut y avoir quelques variations sur les capitaux permanents de l’entreprise. En effet, il n’existe aucune loi qui définit la composition des capitaux permanents. Dans ce contexte, c’est le rôle de l’analyste financier d’établir les documents précisant la méthode de leur calcul, tout dépendamment des spécificités de l’entreprise.

L’utilité des capitaux permanents

Les capitaux permanents d’une entreprise fournissent une indication sur la structure de financement de ses investissements. Pour cela, leur emploi doit être bien cohérent. D’ailleurs, les capitaux permanents doivent permettre de financer les investissements de l’entreprise qui ont le même horizon, voire sur le moyen ou sur le long terme.

De ce fait, les capitaux propres permettent à l’entreprise d’acquérir des immobilisations corporelles, incorporelles et financières. Par ailleurs, ils permettent de calculer le fonds de roulement net global de l’entité.

Dans le cas où un excédent existe, cela permet de financer le besoin en fonds de roulement. Par ailleurs, la différence éventuelle contribue à la formation de la trésorerie nette positive de l’entreprise.

Les capitaux permanents et les ratios financiers

Les capitaux permanents permettent de calculer différents ratios financiers. On en cite par exemple le ratio d’indépendance financière, qui permet de connaître la capacité de l’entreprise à couvrir son financement à travers ses propres moyens. En d’autres termes, ce ratio sert à déterminer le niveau de l’endettement de l’entreprise. En cas d’équilibre, voire si les capitaux propres sont égaux au montant des dettes, le ratio d’indépendance financière va être égal à 0,5.

Par ailleurs, les capitaux propres sont un moyen pour déterminer le ratio de financement des immobilisations. Ce ratio sert à vérifier si l’actif immobilisé de l’entreprise est financé par les capitaux qui restent en permanence. Dans le cas où ce ratio est supérieur à 1, cela indique que l’entreprise possède des capitaux permanents supplémentaires et que les capitaux propres permettent de financer l’actif immobilisé.

Qu’est-ce que les capitaux propres ?

Les capitaux propres d’une entreprise constituent les ressources financières qu’elle possède. Ces capitaux sont investis et générés pour assurer le fonctionnement de l’entreprise ainsi que pour rémunérer ses actionnaires. De point de vue financier, les capitaux propres représentent la trésorerie toujours disponible au sein de l’entreprise.

Les capitaux propres sont enregistrés au niveau du passif du bilan financier de l’entreprise et ils incluent trois éléments : Le premier est le capital social, qui est le montant déposé lors de la création de l’entreprise, le deuxième est les réserves légales et statutaires, voire les bénéfices antérieurs non distribués, et finalement le dernier élément est le report à nouveau de l’entreprise, qui constituent les bénéfices antérieurs non distribués et qui sont mis en réserve.

De manière générale, plus le montant total des capitaux propres est important, plus les clients, les fournisseurs et les investisseurs potentiels de l’entreprise seront rassurés quant à la longévité et à la stabilité financière de l’entreprise.

Partager l'article

Articles liés:

Remplissez ce formulaire pour recevoir votre devis