pixel

Capitaux propres : que sont les capitaux propres d’une entreprise ?

Les capitaux propres d’une entreprise constituent une notion clé dans l’évaluation de toute entreprise vu qu’ils représentent une garantie de sa solvabilité. Ces capitaux peuvent provenir de différents types d’investisseurs et sont laissés à la disposition de l’entreprise dans le but de financer son activité. De ce fait, les capitaux propres présentent un indicateur financier pertinent qui montre la santé financière d’une société, qu’ils soient utilisés pour distribuer des dividendes ou pour s’endetter de manière plus facile.

Que sont alors les capitaux propres ? A quoi servent-ils ? Cet article vous présente tout ce qu’il faut savoir sur les capitaux propres.

Que sont les capitaux propres ?

Les capitaux propres, également appelés fonds propres, correspondent principalement aux ressources financières disponibles dans une entreprise. Ces capitaux sont définis par la différence entre les valeurs de l’entreprise, voire ses actifs, et ses dettes, voire ses passifs.

Au moment de la création de l’entreprise, la constitution des capitaux propres commence et elle continue au cours de sa période d’activité à partir des ressources qu’elle génère.

Ses fonds peuvent être calculés au moment du bilan d’une entreprise et ils peuvent être augmentés de la part des actionnaires quand ces derniers choisissent de mettre en réserve les bénéfices au lieu de les redistribuer sous forme de dividendes.

A quoi servent les capitaux propres ?

La première chose qu’il faut savoir sur les capitaux propres d’une entreprise est qu’ils constituent un bon indicateur de la santé financière et de la structure de cette dernière. Ces capitaux servent à limiter les risques de faillite quand l’entreprise possède un niveau de capitaux supérieur à celui de ses dettes. Ainsi, ils constituent une garantie supplémentaire aux yeux des différents créanciers de l’entreprise. De ce fait, les capitaux propres peuvent être interpréter comme un gage de sécurité financière.

Par ailleurs, les capitaux propres, par définition, font figure de fonds permanents en étant une ressource stable. Cela permet d’assurer la solvabilité de l’entreprise et d’attester sa capacité à honorer ses dettes contractées. De cette manière, il est important de savoir que plus les capitaux propres sont importants, moins le risque de faillite de l’entreprise sera élevé.

Ainsi, les fonds propres permettent de développer l’image de marque de l’entreprise auprès de certaines cibles, comme les clients et les prospects de l’entreprise, les fournisseurs ainsi que les banques et les créanciers.

Quelle est la composition des fonds propres ?

Sur le plan comptable, les capitaux propres peuvent être décomposés en plusieurs éléments. Tout d’abord, on trouve le capital social qui est la somme d’argent déposée lors de la création de l’entreprise ou lors de son augmentation de capital. Ce capital est apporté généralement par les associés et les actionnaires de l’entreprise. De même, on trouve les réserves qui sont une partie intégrante des capitaux propres et qui représentent les bénéfices antérieurs de l’entreprise qui ne sont pas distribués. Comme indiqué par leur nom, les réserves agissent comme un filet de sécurité financière de l’entreprise vu qu’ils ont pour but de pallier d’éventuels problèmes d’exploitation.

Les capitaux propres sont également composés du report à nouveau, qui représente la part des bénéfices non distribuée et non mise en réserve, et les primes d’émission et d’apport,  qui correspondent à l’excédent du prix d’émission des actions nouvelles.

Les capitaux propres comprennent également le résultat de l’exercice comptable généré par l’entreprise, les subventions d’investissement et les provisions réglementées.

Comment évaluer les capitaux propres d’une entreprise ?

Pour les dirigeants d’entreprise, il est indispensable d’établir un bilan régulier pour connaître la santé financière de la société en question. Ainsi, en évaluant les capitaux propres, tout dirigeant peut avoir une première estimation de sa valeur.

Simplement expliqué, si les capitaux propres d’une entreprise sont assez importants, cela indique que l’entreprise a de la valeur. Inversement, dans le cas où les capitaux propres sont moins élevés, voire même négatifs, cela indique que la valeur de l’entreprise est assez faible.

Comment évaluer l’entreprise à partir des capitaux propres ?

La prise en compte des capitaux propres lors de l’évaluation de l’entreprise est une étape essentielle vu que ces derniers permettent de définir sa valeur nette. Ainsi, cette pratique est principalement pertinente si un investisseur cherche à investir dans une entreprise quelconque ou si une entreprise cherche à être liquidée.

Afin d’investir dans une entreprise côté en bourse, il suffit d’évaluer le prix de son action et de sa capitalisation boursière. Toutefois, dans le cas d’une entreprise non côté, il est nécessaire d’avoir recours à d’autres méthodes d’évaluation afin de pouvoir estimer sa valeur. Dans un cas pareil, il est possible de procéder à une estimation de la valeur comptable de l’entreprise à travers l’équation des capitaux propres.

Quand il s’agit d’une liquidation, les capitaux propres représente la somme d’argent que les différents actionnaires devraient percevoir théoriquement.

Share the Post:

تحب تعرف أكثر علينا ؟

Logiciel de facturation TEST

Créez vos factures et devis en moins de 2 minutes Un logiciel de facturation simple et efficace

Remplissez ce formulaire pour recevoir votre devis