pixel

Azzam Soualmia

DG et fondateur de l'entreprise Swiver

Aux propriétaires de petites et moyennes entreprises en Tunisie, je vous conseille d’adopter des outils modernes pour améliorer la performance de votre entreprise, ce qui augmentera l’efficacité, économisera du temps et réduira les erreurs. Profitez de la transformation numérique pour favoriser la croissance et le développement dans le monde des affaires.

 
 
 

Azzam Soualmia

Annonce

حساب مجاني 14 يوم

Actualités
Ressources utiles

Coût marginal : qu’est-ce que le coût marginal d’une entreprise ?

Toute entreprise est tenue de faire un choix quant à sa production afin de maximiser son profit. Ces choix dépendent souvent des coûts auxquels elle est subite. Le coût marginal est un concept largement utilisé au sein des entreprises et en microéconomie. Ce concept fait référence au coût d’une série supplémentaire lancée en fabrication, et il s’utilise notamment pour déterminer le coût prévisionnel de nouveaux produits ou services suite à une extension de la capacité de production. Pour le concept du coût moyen ou unitaire, il prend en compte l’ensemble des coûts fixes et variables de l’entité.

C’est quoi alors le coût marginal et le coût moyen pour une entreprise ? Comment se calcule ces deux coûts ?

Qu’est-ce que le coût marginal d’une entreprise ?

Pratiquement, le coût marginal de production englobe les différentes dépenses qu’une entreprise a dû débourser afin de façonner son dernier produit ou service. Cette notion doit être différenciée de la notion du coût moyen. En effet, tandis que le coût marginal fait référence au coût d’une unité de produit ou d’un service, le coût moyen fait référence à la production d’une pièce de produit.

Sur le court terme, le coût marginal est généralement décroissant, ce qui implique que la création de la dernière unité d’un produit spécifique est souvent moins coûteuse par rapport à l’unité précédente. En effet, le coût lié à la production de la première unité est souvent plus important vu que l’entreprise a investi dans des nouveaux matériels, des nouvelles machines et autres. Par conséquent, pour les unités qui suivent, le coût lié à la production n’est alloué qu’à l’achat de matières premières, au paiement salaries et à la maintenance des machines.

Par ailleurs, il est important de savoir qu’à partir d’un certain nombre de biens fabriqués, l’entreprise doit réaliser de nouveaux investissements dans le but d’agrandir ses moyens de production et de développer davantage son activité. De ce fait, les rendements de l’entité décroissent et son coût marginal augmente de nouveau.

Comment se calcule le coût marginal ?

Le coût marginal comporte toujours des charges supplémentaires, qu’elles soient directes ou indirectes, et comporte également, en cas de modification de structure, des charges fixes liées directement à la production.

Dans ce sens, le calcul du coût marginal est réalisé en faisant rapport entre la variation du coût variable total et celle des quantités produites. Ainsi, ce coût est égal au coût moyen quand ce dernier est à son minimum.

Qu’est-ce que le coût moyen d’une entreprise ?

Egalement appelé coût de la vitesse de production, le coût moyen sert à mesurer le coût unitaire d’un produit ou d’un service, tout en prenant en compte les coûts variables et les coûts fixes y liés. Dans ce sens, le coût moyen est généralement composé de deux composantes, notamment le coût variable qui fait référence aux coûts liés à la vitesse de production, et le coût fixe qui fait référence aux investissements nécessaires à la production réalisée par l’entreprise et qui ne dépendent pas de la vitesse de production.

De manière générale, le coût moyen baisse avec le temps vu que les coûts fixent diminuent à leur tour avec l’augmentation de la vitesse de production.

Le coût moyen sert principalement à connaître les coûts totaux qu’une entreprise supporte sur la base des unités de production. Ainsi, tout dépendamment de la quantité de production, toute vitesse de production dispose d’un prix de couverture des coûts, et l’entreprise peut ainsi réaliser des ventes sans générer des pertes. Cependant, si l’entreprise cherche à avoir un retour sur investissement, le prix en question doit être égal au coût moyen afin de recouvrer les coûts variables ainsi que les coûts fixes.

Quelles différences entre le coût marginal et le coût moyen ?

La première différence entre ces deux notions réside dans la prise de décisions au sein de l’entreprise. En effet, le coût marginal peut aider à prendre des décisions relatives à la maximisation des profits, quand l’entreprise vend ses biens ou ses services avec un prix supérieur au coût actuel et tire par conséquent des avantages. Quant au coût moyen, il peut être utile pour des décisions de production, particulièrement quand l’entreprise cherche à minimiser ses coûts en optant pour le coût unitaire le plus bas.

Une autre différence entre ces deux notions est le retour à l’échelle et les coûts. Pour le coût marginal, il diminue quand la vitesse de production et les rendements de l’entreprise augmentent, puis quand cette dernière passe à des rendements constants. En revanche, ce coût augmente quand l’échelle de production de l’entreprise présente des rendements décroissants. Pour le coût moyen, il diminue sans la présence de rendements d’échelle suite à une augmentation au niveau de la vitesse de production.

Partager l'article

Articles liés:

Remplissez ce formulaire pour recevoir votre devis