pixel

Étude de faisabilité : les étapes à suivre pour la gestion de projet

L’étude de faisabilité est une étape importante lors du cadrage d’un projet. En effet, vu que tout projet comporte des processus uniques, l’étude de faisabilité permet d’analyser la viabilité de l’ensemble du projet et d’étudier ses implications organisationnelles et économiques.

Quel est alors l’intérêt de la réalisation d’une étude de faisabilité pour les projets ? Comment la réaliser ? Lisez cet article pour apprendre davantage sur ce sujet.

L’étude de faisabilité lors de la gestion de projet, qu’est-ce que c’est ?

L’étude de faisabilité en gestion de projet s’intègre lors de la première phase représentative de ce dernier, qu’il s’agisse d’un service, d’un produit, d’un chantier ou autres. Cette étude consiste à l’exploration de l’ensemble des concepts d’un projet spécifique tout en assurant une réponse à un besoin exprimé en termes d’objectif atteindre, voire une qualité meilleure, des coûts réduits, des délais minimes ou autres.

L’étude de faisabilité permet ainsi de caractériser le projet et de définir un programme prévisionnel adéquat tout en évaluant sa faisabilité technique et opérationnelle et en mettant en avant les différents éléments critiques de tout objectif. L’étude de faisabilité doit par la suite être validée dans le but d’engager les études de conception.

Les objectifs à atteindre à travers l’étude de faisabilité

Pour assurer la réussite d’un projet, trois facteurs doivent obligatoirement être pris en compte. Le premier facteur est le niveau de qualité exigé sur le service ou le produit fournit. Le deuxième facteur est les coûts du projet, notamment le coût lié à la conception d’un produit, le coût lié à la logistique, à la commercialisation ou autres. Finalement, le dernier facteur est les délais à respecter, voire les délais de conception, de livraison ou autres.

Les étapes pour réaliser une étude de faisabilité

Pour mener une étude de faisabilité, il faut passer par cinq grandes étapes. La première étape consiste l’évaluation des besoins du projet. En effet, avant de commencer l’étude de faisabilité, le chef de projet en question est tenu d’identifier tous les éléments nécessaires pour réussir le lancement. Dans ce sens, il peut s’agir par exemple du matériel à utiliser, de mobilier, de compétences requises, d’outils ou de supports de communication. Une fois tous les besoins sont définis, il convient d’estimer l’investissement nécessaire.

La deuxième étape est l’analyse de l’environnement du projet. A ce niveau, il est indispensable de prendre connaissance des réglementations en vigueur mises en place dans le secteur ainsi que des nouvelles évolutions technologiques. De même, il est essentiel d’assurer que le projet est adéquat avec les intérêts de la cible. Pour le faire, il est possible d’utiliser la matrice SWOT dans le but de déterminer les opportunités et les menaces présentes sur le marché, ainsi que les forces et les faiblesses que le projet présente.

Par la suite, il convient de définir les objectifs du projet. Dans ce sens, le modèle SMART est souvent utilisé vu qu’il permet de fixer des objectifs mesurables, spécifiques, réalistes et atteignables dans le temps imparti.

A ce niveau, il est temps de prévoir le retour sur investissement du projet en évaluant ses gains potentiels. Pour le faire, il est recommandé d’établir différents scénarios, voire un scénario pessimiste, un scénario neutre et un autre optimiste. Cela permet de mieux adapter les stratégies commerciales et de communication mises en places et d’estimer le temps nécessaire pour atteindre les objectifs fixés.

Finalement, lors d’une étude de faisabilité et avant de lancer un nouveau projet, il est essentiel de procéder à une évaluation des risques encourus. Lors de cette étape, il est important d’identifier les risques potentiels, d’estimer le temps pendant lequel ils dureront et de trouver des solutions pour les minimiser.

A travers le suivi de ces cinq étapes, l’entreprise peut étudier efficacement la faisabilité d’un projet qu’elle souhaite lancer et de connaître s’il est viable ou non. Dans le cas où le projet n’est pas viable, des ajustements peuvent s’avérer être nécessaires pour améliorer les chances de réussite du projet.

L’importance de la réalisation d’une étude de faisabilité

De manière globale, l’étude de faisabilité est un moyen utilisé pour mieux comprendre le projet en question et pour décider s’il convient de le lancer ou pas. Cette étude permet ainsi de vérifier si le marché est de taille suffisante pour absorber un nouveau produit ou service et de vérifier également les possibilités d’approvisionnement des matières premières en quantité ainsi qu’en qualité et à des coûts raisonnables.

Par ailleurs, l’étude de faisabilité permet d’identifier les technologies nécessaires et les investissements requis pour la mise en place réussite du projet. Cette étude permet également d’identifier les différents aménagements éventuels et de vérifier la rentabilité financière du projet en question ainsi que son retour sur investissement.

Finalement, l’étude de faisabilité peut être un excellent moyen pour élaborer un plan de travail concret et fiable.

Share the Post:

تحب تعرف أكثر علينا ؟

Logiciel de facturation TEST

Créez vos factures et devis en moins de 2 minutes Un logiciel de facturation simple et efficace

Remplissez ce formulaire pour recevoir votre devis