pixel
Azzam Souelmia

Azzam Soualmia

DG et fondateur de l'entreprise Swiver

Aux propriétaires de petites et moyennes entreprises en Tunisie, je vous conseille d’adopter des outils modernes pour améliorer la performance de votre entreprise, ce qui augmentera l’efficacité, économisera du temps et réduira les erreurs. Profitez de la transformation numérique pour favoriser la croissance et le développement dans le monde des affaires.

 
 
 

Azzam Soualmia

Annonce

حساب مجاني 14 يوم

Actualités
Ressources utiles

Incubateur d’entreprises : son fonctionnement et son rôle

Les incubateurs d’entreprises sont, tout simplement, des structures qui accompagnent les entrepreneurs lors de la création et du développement de leurs entreprises. Ces structures jouent un rôle indispensable dans l’écosystème entrepreneurial vu qu’elles accompagnent et favorisent le développement des nouvelles entreprises innovantes. Ainsi, si vous être un jeune entrepreneur ou si vous avez un projet d’entreprise, n’hésitez pas d’apprendre davantage sur les incubateurs.

Les incubateurs d’entreprises, c’est quoi ?

Expliqué simplement, un incubateur d’entreprise est une structure qui offre de l’accompagnement durant la création ou le développement des entreprises. La mission principale d’un incubateur est alors d’accueillir les porteurs de projet et de leur fournir les ressources nécessaires dont ils nécessitent afin de bien mener ces projets. Les ressources en question peuvent être des ressources financières, de compétences, de formations ou même de mise en relation avec le tissu entrepreneurial.

Les incubateurs peuvent des fois être spécialisés dans un domaine d’activité spécifique.

Les incubateurs pour accompagner les entrepreneurs

La mission principale d’un incubateur d’entreprise est d’accompagner les entrepreneurs lors de la création ou du développement de leur start-up. Cet accompagnement s’articule souvent autour de cinq axes  principaux.

Le premier axe et le plus important est celui du conseil et expertise. D’ailleurs, l’essence d’entrer dans un programme d’incubation est d’être conseillé par des experts. Ainsi, l’accompagnement proposé passe par un suivi régulier de l’entreprise pour que l’entité franchisse plus facilement les premières étapes. L’entrepreneur sera alors accompagné autour de certaines compétences clefs, notamment la recherche des premiers clients, la communication et le marketing, la signature des premiers contrats ainsi que le passage au prototype et l’accompagnement au niveau comptable et juridique.

Le deuxième axe de l’accompagnement est la création de réseau professionnel dans le but d’améliorer la notoriété de la start-up dans le secteur de l’innovation et de l’entrepreneuriat. Un réseau professionnel offre certainement la possibilité de faciliter les levées de fonds, de développer l’entreprise plus facilement économiquement et commercialement, de la mettre en lien avec des experts et autres.

L’incubateur d’entreprise peut également donner accès à des locaux à prix attractif et plus accessibles. De même, il pourra mettre à la disposition de l’entreprise des moyens logistiques utiles, comme les salles de réunion, des moyens d’accueil, du matériel informatique et la réception du courrier et des colis.

Finalement, le dernier axe d’accompagnement se base sur la communauté de l’incubateur. Grâce aux échanges avec les autres entrepreneurs, l’entrepreneur incubé peut connaître les expériences personnelles de chacun et apprendre de leurs succès des échecs.

Comment fonctionne un incubateur d’entreprises ?

Quand un entrepreneur s’adresse à un incubateur d’entreprises, ce dernier permet à son entreprise de fonctionner en trois  étapes.  La première consiste à une étape de pré-incubation. A ce niveau, l’incubateur analyse l’idée d’entreprise proposée et évalue ainsi le projet en question. Le projet sera alors bien étudié afin de déterminer s’il est viable ou pas et de déterminer la meilleure manière de le mettre en œuvre. Le document du business plan peut être très bénéfique durant cette étape. Il faut compter environ six mois pour que cette étape soit achevée convenablement.

Durant la deuxième étape, vient la phase d’incubation à proprement parler. Dans ce contexte, cette étape concerne le lancement du projet ainsi que l’application concrète du business plan. Tout au long de cette période d’incubation, l’entrepreneur bénéficie de tous les conseils nécessaires pour assurer la réussite de son projet et son bon fonctionnement. Par ailleurs, il sera formé de manière régulière pour pouvoir développer son activité et pour devenir réellement autonome quant à la gestion de son entreprise. De manière générale, la durée de l’incubation est entre 1 et 2 ans. Toutefois, cette période peut varier tout dépendamment des caractéristiques et des besoins de tout entrepreneur ?

Finalement, une fois la période d’incubation est achevée et que l’entreprise a atteint un certain niveau de maturité, l’entrepreneur recevra les conseils et le soutien nécessaires pour qu’il poursuive le développement de son projet en dehors de l’espace physique de l’incubateur. Cette période, appelée période de post-incubation, dure généralement entre 6 mois et un an, selon les besoins spécifiques de chaque entreprise.

Comment participer à un programme d’incubation ?

Si vous cherchez à entrer dans un programme d’incubation, il convient tout d’abord de bien cibler les incubateurs qui correspondent le plus à votre projet et à vos besoins. D’ailleurs, il est inutile de viser un incubateur de restauration mobile si votre projet est dans le domaine de la santé.

Par la suite, il convient de faire le dépôt de votre dossier de candidature pour pouvoir intégrer un incubateur. Ce dossier doit contenir des détails précis de votre projet ainsi que de vos motivations. Une fois le dossier est déposé, il sera analysé par un comité d’admission. S’il est retenu, l’entrepreneur sera appelé pour un entretien.

Partager l'article

Articles liés:

Remplissez ce formulaire pour recevoir votre devis