pixel

Azzam Soualmia

DG et fondateur de l'entreprise Swiver

Aux propriétaires de petites et moyennes entreprises en Tunisie, je vous conseille d’adopter des outils modernes pour améliorer la performance de votre entreprise, ce qui augmentera l’efficacité, économisera du temps et réduira les erreurs. Profitez de la transformation numérique pour favoriser la croissance et le développement dans le monde des affaires.

 
 
 

Azzam Soualmia

Annonce

حساب مجاني 14 يوم

Actualités
Ressources utiles

KPI d’une entreprise : quels sont les bons indicateurs pour votre entreprise

Dans un marché où la concurrence est accrue, les données collectées sur la santé d’une entreprise quelconque doivent être accessibles, lisibles et fiables à tout moment. De ce fait, le choix des différents indicateurs clés de performance, notamment les KPI, doit être bien fait et pertinent. En effet, il est utile de composer un tableau de bord contenant ces indicateurs afin de fournir une meilleure visibilité lors du processus décisionnel.

Qu’est-ce qu’alors les indicateurs de performance ? A quoi servent-ils ? Et comment choisir ces indicateurs selon le secteur d’activité de l’entreprise concernée ?

Qu’est-ce que les KPI et à quoi ils servent ?

Les indicateurs clés de performance également appelés KPI, ou Key Performance Indicators, représentent une traduction des données d’une entreprise quelconque en chiffres  afin de pouvoir mesurer la performance de son activité, à tous les niveaux. Ainsi, il est possible d’utiliser les KPI pour tous les aspects de l’entreprise, notamment la performance de son site web, sa rentabilité, sa performance commerciale et autres.

Par ailleurs, les indicateurs clés de performance peuvent s’appliquer au niveau micro de l’entreprise comme au niveau macro. Il est possible, par exemple, d’établir ces indicateurs pour toute l’équipe commerciale et d’appliquer par la suite ces mêmes indicateurs à chaque commercial de façon indépendante et même au niveau de chaque client.

Face à la diversité des possibilités d’utilisation des indicateurs clés de performance, il est important de bien choisir les indicateurs à utiliser afin d’éviter leur prolifération et d’assurer un meilleur pilotage de l’activité de l’entreprise. En effet, l’amélioration de la performance d’une entreprise est directement liée aux outils de pilotage ainsi qu’aux forces et aux faiblesses identifiées grâce à ces outils.

La méthode SMART

La méthode SMART, une abréviation pour « Specific, Measurable, Achievable, Relevant, Timely », est une méthode qui s’applique principalement durant la fixation des objectifs. L’idée de base de l’implémentation de cette méthode est gérer ses équipes plus facilement avec des objectifs SMART. Ainsi, pour la réalisation de ces objectifs, il est important que les indicateurs clés choisis soient précis, mesurables, atteignables, pertinents et définis de manière précise dans le temps.

Le concept des objectifs SMART fait partie des méthodes AGILES de management et sert principalement à motiver les équipes de l’entreprise et de faire avancer la structure.

Choisir les KPI adéquats selon le domaine d’activité de l’entreprise

La sélection et l’utilisation des indicateurs clés de performance est l’un des moyens les plus utilisés pour la fixation des objectifs stratégiques qu’une entreprise souhaite atteindre. Ces indicateurs s’utilisent dans tous les domaines, tout dépendamment des besoins de l’entreprise.

Pour la performance commerciale, les indicateurs clés permettent de déterminer les activités les plus rentables de l’entreprise, notamment celles qui participent le plus à sa croissance sur le moyen comme sur le long terme. Les indicateurs de performance commerciale permettent de juger l’adéquation d’un produit quelconque ainsi que de son prix par rapport aux prix proposés sur le marché. Ainsi, ils permettent de vérifier l’efficacité de du département commercial et marketing et d’avoir des éléments prévisionnels sur l’avenir financier de l’entreprise. Parmi ces indicateurs commerciaux, on trouve le taux de fidélité, le cycle de vente, le taux de transformation et autres.

Quant à la performance organisationnelle, ses indicateurs de performance sont présents dans les services des ressources humaines et ils permettent de mesurer les coûts de la masse salariale et de mieux comprendre sa productivité globale. De même, les indicateurs organisationnels permettent de mesurer le retour sur investissement des différentes stratégies employées par les services des ressources humaines. Ces indicateurs incluent le nombre de candidats, le taux d’absentéisme, le taux de roulement ainsi que le taux d’accidents du travail et le taux de survie à l’essai.

Les indicateurs de performance financiers sont également des outils puissants de pilotage qui permettent l’analyse et l’évaluation de la santé réelle de l’entreprise. Ces indicateurs permettent de comprendre davantage la performance de l’entreprise, de déterminer ses coûts ainsi que ses marges et de prendre ainsi des décisions dans les meilleures conditions. Les KPI financiers sont cruciaux pour l’identification des risques de l’entreprise, notamment ceux liés aux acheteurs comme le défaut ou le refus de paiement. Parmi ces indicateurs, on trouve le taux de rentabilité, le besoin en fonds de roulement ainsi que le retour sur investissement et le taux de blocage de paiement.

Les entreprises peuvent également utiliser des indicateurs de performance pour le commerce électronique. Ces indicateurs sont un moyen d’identification du progrès relatif au marketing, aux ventes et aux objectifs fixés par le service client en général. Ainsi, ils donnent des informations sur le montant des gains par nombre de vue et sur le pourcentage de nouvelles visites. Les indicateurs de e-commerce sont  le taux d’abandon du panier d’achat, le trafic du blog, le taux de clics, le taux de performance des campagnes d’affiliation et autres.

Partager l'article

Articles liés:

Remplissez ce formulaire pour recevoir votre devis