pixel

Pitch Deck : quelle est la signification, les caractéristiques et la structure

Dans la vie d’une start-up, il n’est pas rare de procéder à une levée de fonds. D’ailleurs, la plupart des start-ups cherchent à entrer en contact avec de potentiels investisseurs afin d’augmenter leur capital en les convaincant de la viabilité de leurs projets. Ainsi, pour réussir le contact avec le potentiel investisseur, l’utilisation du Pitch Deck est souvent recommandée grâce à l’efficacité qu’il a démontré.

C’est quoi alors le Pitch Deck et que faut-il savoir sur cette pratique ? Lisez cet article pour avoir des réponses à toutes vos questions.

Quelle est la signification du Pitch Deck ?

Le Pitch Deck est un terme anglais qui fait référence à un outil utilisé dans le but de présenter un projet spécifique à des investisseurs. L’objectif principal de cet outil est de présenter le projet de la start-up concernée à de potentiels investisseurs pour les encourager à participer au capital de l’entreprise. Généralement, il consiste à une présentation allant de 10 à 20 diapositives qui résument le plan d’affaires de l’entreprise ainsi que sa vision. Pour le faire, l’accent doit principalement être mis sur la qualité du texte, qui doit être court, et sur le visuel afin de retenir l’attention de l’investisseur.

Les caractéristiques d’un Pitch Deck

L’un des principes fondamentaux d’un Pitch Deck est de présenter le projet en question d’une manière facile, peu importe le niveau de sa complexité. Bien que les fondateurs de startups maîtrisent souvent leur domaine d’activité, il est important de ne pas intégrer des termes compliqués vu que la plupart des investisseurs n’ont pas forcément une connaissance particulière dans le domaine.

Par ailleurs, pour rendre le contenu de la présentation plus digeste, il convient de ne pas ajouter plus de trois idées générales en les exprimant en une vingtaine de mots. D’ailleurs, l’intérêt de cet outil n’est pas de montrer à l’investisseur que vous soyez un expert de votre domaine, mais plutôt de lui faire comprendre votre vision ainsi que les différents aspects de votre projet.

Quelle est la structure d’un Pitch Deck ?

Le Pitch Deck se compose de différentes parties présentant l’entreprise, son business plan et ses besoins en financement. Ainsi, il convient de bien réfléchir à sa structure pour offrir une meilleure présentation à son auditoire.

Tout d’abord, le Pitch Deck doit présenter une opportunité ou un problème constaté par l’entreprise, en proposant un étant des lieux du marché ainsi qu’en identifiant la cible concernée. Dans cette partie, l’entreprise est tenue de mettre en situation le problème rencontré et d’identifier son origine. Le Pitch Deck doit également démontrer que la solution proposée par l’entreprise est la solution idéale pour répondre au besoin de la cible. Pour cela, il est possible de lister les bénéfices du produit proposé, de présenter ses importantes fonctionnalités ainsi que ses points différenciants.

Par ailleurs, il est indispensable que la startup montre aux investisseurs potentiels que le projet en question est effectivement capable de générer suffisamment de revenus. En effet, cette étape est souvent la plus intéressante pour les investisseurs, vu qu’elle leur permettent de comprendre la manière à travers laquelle l’entreprise envisage atteindre ses objectifs.

L’entreprise doit également utiliser le Pitch Deck pour démontrer que la taille ainsi le volume du marché cible sont assez importants et offrent la possibilité d’un développement rapide. Il convient alors de présenter les métriques et les statistiques relatifs au marché et d’évaluer le potentiel de traction sur le long terme ainsi que la durée de rétention. A ce niveau, il est également recommandé de présenter les concurrents principaux de la startup et d’expliquer la méthode de différenciation à implémenter.

Une autre partie intégrante du Pitch Deck est la stratégie marketing que l’entreprise va employer, notamment comment elle envisage se positionner sur son secteur d’activité.

Dans certains cas, l’investisseur potentiel peut s’intéresser davantage à l’équipe responsable de l’idée du projet. Ainsi, la présentation de l’équipe peut s’avérer être une étape essentielle de cet outil. D’ailleurs, elle peut permettre de rassurer l’investisseur et de prouver que les membres de l’équipe peuvent effectivement utiliser les fonds investis afin d’atteindre les objectifs fixés.

Des conseils pour réussir son Pitch Deck

Certes, le Pitch Deck est un document assez codifié et sa conception nécessite un grand effort. Afin d’assurer au mieux sa réussite, il est tout d’abord conseillé de ne pas y intégrer un large nombre de diapositives. Ces dernières ne doivent pas être surchargées ni comporter des fautes. Quant aux métriques, qui peuvent séduire et convaincre davantage les investisseurs, il est possible de les présenter afin d’évaluer la rentabilité et l’efficacité du projet.

Vu que l’objectif principal d’un Pitch Deck est d’attirer l’attention des investisseurs, il est évidemment recommandé de faire preuve d’originalité et d’opter pour un design de qualité.

Un autre facteur important pour réussir son Pitch Deck est de soigner sa présentation. Pour cela, il faut essayer de capter l’attention des investisseurs dès les premières secondes et de les inciter à poser des questions.

Share the Post:

تحب تعرف أكثر علينا ؟

Logiciel de facturation TEST

Créez vos factures et devis en moins de 2 minutes Un logiciel de facturation simple et efficace

Remplissez ce formulaire pour recevoir votre devis