pixel

Azzam Soualmia

DG et fondateur de l'entreprise Swiver

Aux propriétaires de petites et moyennes entreprises en Tunisie, je vous conseille d’adopter des outils modernes pour améliorer la performance de votre entreprise, ce qui augmentera l’efficacité, économisera du temps et réduira les erreurs. Profitez de la transformation numérique pour favoriser la croissance et le développement dans le monde des affaires.

 
 
 

Azzam Soualmia

Annonce

حساب مجاني 14 يوم

Actualités et événements technologiques
Ressources utiles

Ratio de liquidité : quelle est l’importance des ratios de liquidité ?

Le calcul et l’analyse des ratios de liquidités constituent un moyen utilisé par les entreprises pour évaluer leur capacité à rembourser leurs dettes à court terme à travers les actifs facilement mobilisables. Dans ce contexte, et afin d’analyser la liquidité d’une entreprise, il est possible d’utiliser trois différents types de ratios de liquidité : le ratio de liquidité générale, celui de liquidité restreinte et finalement celui de liquidité immédiate.

Qu’est-ce qu’alors un ratio de liquidité ? Quels sont ses différents types ? Quelle est l’importance de calcul de ces ratios ?

Le principe des ratios de liquidité

Les ratios de liquidité sont utilisés au sein des entreprises et de différents établissements financiers dans le but de déterminer la capacité de l’entité concernée à rembourser ses dettes à court terme. En d’autres termes, ces ratios permettent de mesurer la solvabilité immédiate de l’entreprise. Ces ratios consistent à établir un rapport entre deux éléments qui figurent dans le bilan de l’entreprise et à en extraire par la suite une évaluation appropriée quant au niveau de liquidité disponible.

Expliqué autrement, les ratios de liquidité ont pour objectif de quantifier les liquidités dont dispose une entreprise à travers un pourcentage, à un moment spécifique durant l’exercice comptable de l’entité.

Principalement, les ratios de liquidité sont étudiés de manière précise par les créanciers à court terme de l’entreprise. Ainsi, il convient de savoir que toute dégradation au niveau de ces ratios peut signaler un problème au niveau de la trésorerie de l’entreprise.

De point de vue comptabilité, il est possible de distinguer trois différents types de ratios de liquidité, notamment le ratio de liquidité générale, restreinte et immédiate.

Le ratio de liquidité immédiate

Le ratio de liquidité immédiate représente le ratio de liquidité le plus restrictif. Cet indicateur permet d’indiquer la capacité d’une entreprise à faire face à ses différents engagements sur le long terme sans avoir recours à ses actifs non liquides à court terme, notamment les stocks.

Le ratio de liquidité générale

Le ratio de liquidité général, appelé également le ratio de fonds de roulement, est un indicateur qui mesure la faculté d’une entreprise quelconque à couvrir l’intégralité de son passif à court terme grâce à l’utilisation de son actif à court terme. D’une manière plus concrète, cet indicateur financier est utilisé afin de déterminer si une entreprise est bien capable d’honorer ses dettes à court terme.

Dans le cas où ce ratio est inférieur à 1, cela indique que le fonds de roulement est négatif. En d’autres termes, l’entreprise ne possède pas suffisamment de fonds de roulement pour pouvoir rembourser effectivement ses dettes sur le court terme. Quand le ratio de liquidité générale est supérieur à 2, cela indique qu’il existe à sous-investissement de l’excédent de liquidité de l’entreprise.

Le ratio de liquidité restreinte

Le ratio de liquidité restreinte, quant à lui, il permet de mesurer la capacité d’une entreprise quelconque à faire face à ses dettes à court terme grâce à l’utilisation de ses actifs les plus liquides. Ces derniers peuvent être constitués d’argent, de placements, d’actions ou d’autres. Quant aux stocks d’une entreprise, il est important de savoir qu’ils ne font pas partie des actifs à court terme, notamment les actifs circulants, vu qu’ils ne sont pas assez liquides et qu’ils ne peuvent pas être facilement convertis en argent.

L’importance des ratios de liquidité

Afin de pouvoir prédire si une entreprise dispose effectivement des flux de trésorerie requis pour qu’elle soit capable de s’acquitter de ses obligations à court terme, il est essentiel que l’entité suit ses ratios de liquidité, spécifiquement son ratio de liquidité générale. D’ailleurs, il est recommandé de calculer ce ratio chaque mois, ou chaque trimestre, ainsi que de surveiller ses tendances de manière régulière. En effet, dans le cas où une entreprise effectue le calcul de ses ratios de liquidité une seule fois par année, elle risque de découvrir des problèmes trop tard. Dans ce cas, l’entité ne sera pas en mesure de trouver et d’adapter des solutions adéquates afin de régler les problèmes potentiels.

Par ailleurs, le suivi des ratios de liquidité d’une entreprise est un outil qui permet à l’entité d’avoir une meilleure idée sur le niveau des liquidités qu’elle peut consacrer à de nouvelles occasions. Cela permet également de trouver les meilleures conditions de crédit.

Quelle est la différence entre le ratio de liquidité et le ratio de solvabilité ?

Le ratio de solvabilité est un indicateur qui spécifie la faculté de l’entreprise à rembourser ses dettes durant le long terme, généralement assimilé à une fin d’activité.

Quant au ratio de liquidité, il permet de mesurer la possibilité qu’une entreprise puisse rembourser ses dettes qu’elle a contracté à court terme, voire sur une période de moins de douze mois, notamment un exercice comptable spécifique.

Partager l'article

Articles liés:

Remplissez ce formulaire pour recevoir votre devis