pixel

RIB bancaire : Tout savoir sur le Relevé d’Identité Bancaire

Le Relevé d’Identité Bancaire, ou le RIB, représente une sorte de carte d’identité d’un compte bancaire. D’ailleurs, il contient toutes les coordonnées précises relatives à tout compte bancaire. Il peut être communiqué pour l’effectuation des paiements, qu’il s’agisse d’un prélèvement ou d’un virement.

Qu’est-ce qu’alors exactement le RIB ? Quelles informations contient-il ? Et à quoi sert-il ?

C’est quoi le RIB ?

Le RIB est le Relevé d’Identité Bancaire. Ce dernier permet d’identifier de manière précise un compte bancaire quelconque. En effet, il contient multiples informations relatives aux coordonnées du compte en question ainsi que de son titulaire.

Quel est le contenu d’un RIB ?

Un RIB contient diverses informations importantes. La première information qu’il faut connaître est qu’il représente l’identifiant domestique du compte.
Les cinq premiers chiffres : d’un Relevé d’Identité Bancaire représentent le code de la banque.
Les cinq qui suivent : représentent le code guichet.
Les 11 qui suivent : représentent le numéro de compte qui peut être composé de chiffres ou de lettres.
Les 2 chiffres finaux : représentent la clé du RIB.

Il inclut également des informations sur le titulaire du compte bancaire en question, notamment son nom, son prénom et sa raison sociale, voire qu’il s’agisse d’une personne morale ou d’une personne physique, et la domiciliation du compte, voire le nom de la banque et de l’agence dans laquelle le compte a été créé.

Pour que le compte bancaire soit identifié à l’internationale, le RIB contient un code IBAN, ou International Bank Account Number, qui est composé de 27 chiffres ou lettres et qui reprennent le code de la banque, le code guichet ainsi que le numéro de compte. De même, le RIB inclut le code BIC, ou Business Identifier Code, qui est représenté par une série de lettres composée de 8 ou de 11 caractères.

Par ailleurs, tout dépendamment de l’établissement bancaire concerné, le Relevé d’Identité Bancaire peut contenir des informations facultatives comme l’adresse du titulaire du compte et l’adresse et le numéro de téléphone du guichet de la banque elle-même.

A quoi sert un RIB ?

Le Relevé d’Identité Bancaire est un élément clé quant à la réception ou à l’émission d’un virement. Ainsi, le RIB est communiqué à un employeur par exemple afin de pouvoir recevoir son salaire, ou aux entités concernées pour la réception des aides sociales comme celles fournies par la Sécurité Sociale.

De même, le RIB permet d’effectuer des paiements réguliers, grâce à un mandat de prélèvement. Ces paiements peuvent être réalisés de manière automatique pour le paiement des loyers, des assurances, des factures d’électricités ou des mensualités de remboursement d’un crédit à la consommation ou d’un prêt immobilier. Il suffit alors de fournir le RIB à l’organisme concerné et de signer par la suite un mandat de prélèvement.

Grâce à la digitalisation des services bancaires de nos jours, le RIB s’avère disponible sur plusieurs supports, notamment les dernières pages du chéquier, en guichet ou en distributeur automatique, sur le relevé de compte ou sur le site internet de la banque en consultant l’espace client.

Comment se procurer un RIB ?

Le Relevé d’Identité Bancaire est délivré à l’ouverture d’un compte bancaire auprès d’une banque. Il peut également être visible à l’intérieur d’un carnet de chèques ou sur le relevé de compte. De même, le RIB est disponible dans le distributeur automatique de banque à laquelle le compte bancaire est ouvert ainsi que sur le site internet et sur l’application mobile de cette dernière.

Quelle est la différence entre le RIB et l’IBAN ?

Le RIB et l’IBAN sont deux identités différentes qui contiennent des informations relatives à l’identité d’un compte bancaire. Toutes ces deux identités permettent l’émission et la réception de virements et de prélèvements.

Le terme IBAN est l’acronyme de International Bank Account Number, ou numéro international de compte bancaire en français. De ce fait, ce code peut être utilisé dans le pays de la création du compte en question comme à l’étranger. Au contraire, le Relevé d’Identité Bancaire ne peut être utilisé que dans le pays de la création du compte.

Le RIB est un code qui contient le numéro du compte accompagné de multiples autres informations. Ainsi, il permet d’identifier le numéro IBAN du compte bancaire, qui est composé des mêmes numéros qu’un RIB mais qui sont classés dans un ordre différent.

Le code IBAN est souvent accompagné d’un code BIC, qui permet d’identifier  la banque où est domicilié le compte bancaire à l’international.

Les risques de fraude au RIB

La détention des informations représentées par un RIB n’est pas équivalente à une autorisation de prélèvements. En effet, bien que le RIB permet l’envoie de l’argent, il ne permet pas le débit. Ainsi, même si le risque de fraude existe dans le cadre d’une usurpation d’identité, la perte du Relevé d’Identité Bancaire n’est pas aussi dramatique. Toutefois, il est important de savoir qu’un fraudeur peut falsifier une autorisation de prélèvement et effectuer ainsi des achats à travers votre compte bancaire.

Share the Post:

تحب تعرف أكثر علينا ؟

Logiciel de facturation TEST

Créez vos factures et devis en moins de 2 minutes Un logiciel de facturation simple et efficace

Remplissez ce formulaire pour recevoir votre devis