pixel

Azzam Soualmia

DG et fondateur de l'entreprise Swiver

Aux propriétaires de petites et moyennes entreprises en Tunisie, je vous conseille d’adopter des outils modernes pour améliorer la performance de votre entreprise, ce qui augmentera l’efficacité, économisera du temps et réduira les erreurs. Profitez de la transformation numérique pour favoriser la croissance et le développement dans le monde des affaires.

 
 
 

Azzam Soualmia

Annonce

حساب مجاني 14 يوم

Actualités et événements technologiques
Ressources utiles

Diagramme PERT : quelles sont les étapes pour préparer ce diagramme ?

Pareillement au diagramme de Gantt, le diagramme PERT est un outil majeur utilisé lors de pilotage de projet. Cet outil permet aux chefs de projet de programmer et de coordonner plus efficacement les tâches d’un projet spécifique et d’estimer notamment sa durée totale. De ce fait, l’objectif principal du diagramme PERT est de préciser les tâches d’un projet, d’étudier leurs interdépendances et de maîtriser par conséquent le délai de réalisation du projet en question.

Pourquoi utiliser alors le diagramme PERT pour suivre l’avancement d’un projet et pour mieux l’organiser ? Comment mettre en place cet outil pour bénéficier de ses avantages ?

Le diagramme PERT, c’est quoi ?

Le diagramme PERT est un outil utilisé dans le but d’analyser les différentes tâches qu’il faut réaliser afin d’exécuter un projet spécifique. Dans ce sens, cet outil permet de déterminer le temps nécessaire pour l’accomplissement de chaque tâche dans le but de déterminer le délai de réalisation du projet dans son ensemble.

A travers l’utilisation du diagramme PERT, les chefs de projet peuvent avoir une visualisation plus claire de la durée de travail nécessaire ainsi que de l’interdépendance entre les tâches à effectuer. Ainsi, le séquençage des tâches ainsi que leurs échéances seront mieux gérés. En d’autres termes, les équipes concernées pourront réaliser les tâches requises de manière plus rapide et plus précise, sans disperser les efforts.

Pourquoi utiliser le diagramme PERT ?

Le diagramme PERT s’utilise fréquemment par les chefs de projet vu qu’il apporte plusieurs avantages, qu’il facilite la gestion du projet et qu’il permet de gagner du temps précieux.

Cet outil permet notamment de simplifier les projets complexes en fournissant de l’aide aux chargés de projet afin d’assurer une meilleure maîtrise. Par ailleurs, le diagramme PERT permet d’impliquer différents départements et experts en même temps. En effet, cet outil organisationnel assure l’extraction des données relatives à chaque département qui travaille sur le projet.

Le diagramme PERT s’utilise également pour explorer efficacement les différentes éventualités en créant des scénarios de simulation. Dans ce sens, les chargés de projet peuvent définir le temps et les ressources requis pour chaque scénario et prévoir ainsi les éventuelles difficultés.

Quelles sont les étapes de préparation d’un diagramme PERT ?

Pour préparer un diagramme PERT, il faut tout d’abord commencer en lisant toutes les tâches requises à la réalisation du projet en question et d’estimer la durée de chacune d’entre elles. De même, à ce niveau, il est essentiel de déterminer si des dépendances existent entre les tâches et d’identifier les tâches qui doivent être réalisées en premier.

La deuxième étape consiste à la construction d’un réseau qui relis l’ensemble des tâches entre elles en utilisant des flèches et des cercles. Les flèches représentent les tâches qu’il faut accomplir, tandis que les cercles représentent les étapes. Les cercles en question doivent indiquer les dates de livraison de la tâche au plus tôt et au plus tard ainsi que le repère de l’étape.

Dans ce sens, il est essentiel de déterminer correctement les dates au plus tôt et au plus tard. Cette pratique constitue l’étape la plus technique de l’élaboration d’un diagramme PERT. La détermination de la date de début au plus tôt implique le choix d’un moment précoce durant lequel la tâche peut commencer. Par ailleurs, la déterminer de la date au plus tard implique le choix d’un moment durant lequel l’équipe espère terminer la tâche. Ces informations doivent être choisies en tenant compte de la durée des étapes précédentes.

Par la suite, il convient de déterminer la marge libre. Cette dernière fait référence au degré de liberté disponible pour chaque tâche, voire si un retard au niveau d’une tâche peut impacter l’ensemble du projet.

Finalement, la dernière étape consiste à l’élaboration du chemin critique du projet. Ce dernier permet d’identifier les étapes nécessaires et les plus importantes au projet et qui permettent notamment de déterminer la durée minimale de ce dernier.

Quelles différences entre le diagramme PERT et le diagramme GANTT ?

La principale différence entre le diagramme PERT et le diagramme GANTT est l’usage de ces outils. En effet, le diagramme PERT est souvent appliqué aux grands projets et aux projets complexes, tandis que le diagramme GANTT est appliqué aux petits projets.

Par ailleurs, le diagramme GANTT permet de déterminer les tâches du projet, sa durée, ses dates de début et de fin ainsi que l’avancement de chaque tâche y liée. Quant au diagramme PERT, il permet de déterminer l’ordre de traitement de chaque tâche, le temps d’achèvement estimé ainsi que le chemin critique du projet.

Une autre différence pertinente qu’il faut noter est que le diagramme GANTT ne permet pas de déterminer les interdépendances entre les tâches et les relations entre elles, contrairement au diagramme PERT, qui permet d’identifier efficacement les tâches indépendantes.

Partager l'article

Articles liés:

Remplissez ce formulaire pour recevoir votre devis